Index de l'article

 

Le Sentier du Nord de la Désirade, par la Grande Ravine, est une boucle au départ de Beauséjour qui permet en partant de Désert au niveau de la mer au sud de la Désirade, de monter au point culminant à 276 m, de découvrir une partie du plateau par la piste, de voir la Chapelle du Calvaire, de descendre au niveau de la mer au nord, de longer la côte sur 400 m et enfin de remonter jusqu'au Chemin du Latanier pour ensuite redescendre vers Beauséjour par le Chemin de Croix. Ce parcours présente plusieurs intérêts : la richesse de la flore de forêt sèche en milieu calcaire, la beauté et la diversité des paysages le long du parcours notamment ceux qui sont à voir sur les nombreux points de vue, ainsi que la faune avec quelques espèces endémiques.

 

 

Voir le parcours avec Géoportail

 

Vue de la Côte nord de la Désirade depuis la Chapelle Notre-Dame du Calvaire

 

Vue de la côte sud de La Désirade depuis le sentier de Grande Ravine

 

 

 

Paramètres :

 

Voici le tracé tel qu'il est présenté sous Géoportail.

Le tracé sous géoportail du Sentier Nord de la Désirade par Grande Ravine

 

niveau = moyen, durée = 4 heures, Distance =6,2 Km.

Le parcours est composé de 3 parties :

- En bleu, 2,9 Km : La montée de Grande Ravine depuis le Désert jusqu'au point culminant à 276m sur le plateau, et ensuite la piste sur le plateau jusqu'à la chapelle Notre-Dame du Calvaire. Cette partie n'est pas balisée.

- En jaune, 2 Km : Le Sentier du Nord de la Désirade, balisé en jaune.

- En rouge, 1,3 Km : Route en béton qui rejoint le centre de Beauséjour. C'est la descente du chemin de croix. Non Balisé.

 

Points de vigilance :

Le Parcours peut devenir glissant en cas de pluie, surtout sur la montée de Grande Ravine (plaque rocheuse très pentue) et sur la descente vers la plage rocheuse de la côte nord.

Il est tout à fait déconseillé de s'engager sur la plage rocheuse de la côte nord lorsque la mer est forte.

Prévoir 1,5 litre d'eau par personne, crème de protection solaire, casquette, chaussures de randonnées, coupe-vent et nourriture.

 

 


Grande Ravine

 

A partir de la D207 qui traverse Beauséjour et longe le littoral, il faut prendre le Chemin du Désert qui conduit au collège Maryse Condé. Sur cette route, après environ 300m, nous découvrons dans un virage sur la droite un bel anacardier (pommier-cajou). Le collège se trouve alors à 150m sur cette route.

 

Anacardier, Anacardium occidentale

 

Derrière l'anacardier, le chemin de terre est le point de départ du sentier de Grande Ravine.

Point de départ du sentier de Grande Ravine

 

Peu après nous quittons le chemin de terre pour un sentier sur la gauche.

 

Rapidement nous apercevons des arbres Mapou gris, Pisonia subcordata.

Mapou gris, Pisonia subcordata

 

Sur la gauche de ces arbres, nous découvrons quelques ruches en activité.

 

Au bord de la ravine des arbres Mapou gris, Pisonia subcordata. Juste après ces arbres, le sentier se poursuit sur la droite.

 

Plus haut, encore un mapou gris au tronc impressionnant.

 

Une vue du sentier, avec un gommier rouge qui contraste avec les autres espèces d'arbres.

 

Environ 350m après les 3 arbres Mapou Gris du bord de la ravine, nous atteignons un premier point de vue à l'altitude 230m : la Pointe à Godard, avec sur la droite le supermarché.

Vue sur la Pointe à Godard

 

Sur notre droite dans le sens de la montée la falaise.

 

Plus loin, des cordes pour nous aident à gravir les plaques rocheuses bien pentues, très glissantes en cas de pluie.

 

Depuis cette zone de plaque rocheuse, à 260m d'altitude, nous avons une superbe vue sur le sud de la Désirade, du port de Beauséjour jusqu'à la Pointe des Colibris avec entre les deux la plage à Fanfan et l'aérodrome.

Vue sur le sud de la Désirade, depuis le port de Beauséjour jusqu'à la Pointe des Colibris

 

Peu après sur notre droite, une station hertzienne avec ses plaques solaires.

 

A proximité, un arbuste, raisinier Grande Feuille.

 

Nous arrivons sur la piste qui parcourt le plateau de la montagne, d'ouest en face de Beauséjour jusqu'en face de Baie Mahault à l'est. Nous allons sur la gauche, c'est-à-dire vers l'ouest.

 

Après environ 500m sur cette piste, une pale d'éolienne fait office de panneau indicateur vers les fermes d'éoliennes.

 

Cette piste semble déboucher directement sur la mer.

 

Au bout de la piste du plateau, une route bétonnée redescend vers Beauséjour, mais nous faisons d'abord une pause à la petite Chapelle du Calvaire. Au pied de cette chapelle, une table d'orientation permet de se repérer sur la vue panoramique qui s'offre à nous.

Chapelle Notre-Dame du Calvaire

 

Sur notre gauche, Beauséjour et son port.

Beauséjour et son port

 

Devant nous, le Chemin du Latanier serpente sur la crête de la montagne.

Chemin du Latanier sur la crête de la montagne

 

Sur notre droite, la partie ouest de la côte Nord de La Désirade. Avec une meilleure visibilité, nous pourrions apercevoir la côte est de la Grande-Terre avec la Pointe des Châteaux.

Partie ouest de la côte Nord de La Désirade

 


 

Sentier du Nord de la Désirade

 

Après ce tour d'horizon, reprenons notre route qui descend en lacets jusqu'au point de départ du Sentier du Nord de la Désirade, sur la droite. Un panneau d'information est positionné à l'entrée du sentier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

 

 

 Nous entrons sous le couvert de la forêt. Des marches aménagées facilitent la descente.

 

 

 

Sur les parties les plus pentues, le danger est signalé et une corde en main courante nous sécurise.

 

Juste avant l'arrivée sur la plage, un point de vue en bord de falaise.

Partie ouest de la côte Nord de La Désirade

 

Au niveau de la plage rocheuse, un panneau sur la gauche rappelle de ne pas s'engager sur ce passage le long de la côte, en cas de mer forte.

Nous devons parcourir environ 400m en zigzagant dans ce dédale de rochers. Le balisage jaune, très rapproché permet de trouver le meilleur chemin.

 

Lors de notre dernier passage à cet endroit, nous avons pu observer une opération d'hélitreuillage menée par la sécurité civile pour récupérer un randonneur qui s'était fracturé une jambe en glissant sur un rocher. C'est rassurant de constater que cet organisme est capable d'intervenir efficacement même dans les conditions extrêmes comme celles qui se présentent au pied d'une falaise.

 

Amas rocheux.

 

Une échelle à poste pour franchir ce passage délicat.

Echelle sur la côte Nord de la Désirade

 

Nous arrivons au bout des 400m et cette corde nous aide à gravir la falaise.

 

Nous nous retournons pour admirer encore la beauté de cette côte Nord et surtout de cette anse Porte d'Enfer.

 

En poursuivant l'escalade, nous découvrons des falaises aux couleurs étonnantes.

 

En haut, des cactus cierge et du ti-baume, Croton flavens . Attention au dessous c'est vertical.

 

Nous entrons à nouveau sous le couvert de la forêt et longeons un grillage sur notre droite.

 

Gommiers rouges et Mapou gris sont majoritaires dans cette forêt sèche.

 

Sur le Mapou, un balisage et cet anolis aux yeux cerclés de rouge, endémique de la Désirade.

 

Sur notre gauche, une trouée dans la végétation nous donne une vue sur l'extrémité de l'anse Porte d'Enfer.

 

Nous découvrons bientôt sur notre gauche, un sentier avec un banc dont la raison de sa présence ne parait pas évidente.

 

En poursuivant le sentier, nous arrivons au pied d'un immense rocher que nous escaladons. Au sommet, nouveau point de vue de la côte Nord.

 

Nous retournons sur nos pas pour retrouver notre sentier. Rapidement, nous débouchons sur le Chemin du Latanier, près d'un carbet.

 

De là nous apercevons sur la hauteur, la Chapelle de Notre-Dame du Calvaire.

 

En nous dirigeant vers la Chapelle, nous retrouvons le chemin de Croix au bout de 420m. A ce croisement, un panneau d'information indique la liste des acteurs impliqués dans la réalisation du Sentier de Découverte du Grand Nord.

 

Nous entamons maintenant la dernière partie de notre randonnée par la descente du Chemin de Croix qui conduit à Beauséjour en 1,3 Km.

 

 


 

 

La Faune

 

Anolis de La Désirade, Anolis desiradei.

Anolis de La Désirade. Anolis desiradei

 

Iguane des Petites Antilles. Iguana delicatissima.

Iguane des Petites Antilles. Iguana delicatissima

 

Sphérodactyle de La Désirade, Sphaerodactylus fantasticus hippomanes.

Sphérodactyle de La Désirade. Sphaerodactylus fantasticus hippomanes

 

Elénie siffleuse, Elaenia martinica, sur un Gommier rouge.

Elénie siffleuse, Elaenia martinica, sur un Gommier rouge

 

Colibri huppé, Orthorhyncus cristatus.

Colibri huppé, Orthorhyncus cristatus

 

Libellule, Orthemis macrostigma, mâle.

Libellule, Orthemis macrostigma, mâle

 

Libellule Tramea abdominalis.

Libellule Tramea abdominalis

 

Azuré de l'Indigo, Hemiargus hanno watsoni.

Azuré de l'Indigo, Hemiargus hanno watsoni

 

De nombreuses abeilles, Apis mellifera, à l'entrée de la ruche.

De nombreuses abeilles, Apis mellifera, à l'entrée de la ruche

 

Araignée, Argiope argentata, femelle avec sa proie.

Araignée, Argiope argentata, femelle avec sa proie

 

Bernard l'Ermite ou souda, Coenobita clypeatus.

Bernard l'Ermite ou souda, Coenobita clypeatus

 

Cabri

Cabri

 

 


 

La Flore

 

Anacardier avec fleurs et fruits, Anacardium occidentale.

Anacardier avec fleurs et fruits, Anacardium occidentale

 

Bois d'Inde, Pimenta racemosa.

Bois d'Inde, Pimenta racemosa

 

Bois z'oliv en fruit, Byrsonima lucida.

Bois z'oliv en fruit, Byrsonima lucida

 

Bois z'oliv en fleur, Byrsonima lucida.

Bois z'oliv en fleur, Byrsonima lucida

 

Sapotillier avec fruits, Manilkara zapota.

Sapotillier avec fruits, Manilkara zapota

 

Orchidée Tolumnia urophylla.

Orchidée Tolumnia urophylla

 

Orchidée Tetramicra elegans.

Orchidée Tetramicra elegans

 

Orchidée Brassavola cucullata.

Orchidée Brassavola cucullata

 

Argémone mexicaine, Chardon jaune, Chardon marbré, Argemone mexicana.

Argémone mexicaine, Chardon jaune, Chardon marbré, Argemone mexicana

 

Heliotropium ternatum.

Heliotropium ternatum

 

Lantana camara.

Lantana camara

 

Liane sèche, Ernodea littoralis.

Liane sèche, Ernodea littoralis

 

Farine Chaude, Phyllanthus epiphyllantus.

Farine Chaude, Phyllanthus epiphyllantus

 

Cactus cierge, Cereus hexagonus.

Cactus cierge, Cereus hexagonus

Commentaires   

#1 Delatre 08-03-2019 01:20
Très belle randonnée, la montée est raide au départ attention ! Des points de vue superbes !
Merci pour le partage
Citer

Couv ALDinsectes

Copyright © 2022 Zoom-Guadeloupe - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public