Index de l'article

 

Le Sentier de la Côte Est, qui englobe le Sentier Montana, propose un parcours de découverte de la Réserve Naturelle Nationale de la Désirade. Cette réserve a pour but de préserver un patrimoine géologique exceptionnel dont les éléments les plus remarquables sont les coulées de basalte associées à des bancs de radiolarites caractéristiques d’éruptions sous-marines.

Outre les aspects géologiques, nous pouvons être séduits par la beauté de la côte sauvage atlantique et par l'originalité du paysage formé d'une succession de mornes et de vallons recouverts d'îlots de végétation.

A voir aussi, quelques espèces rares de la flore et de la faune. Parmi les plus emblématiques, il y a le cactus "Tête à l'Anglais", Le Gaïac et l'iguane des Petites Antilles.

Nous voyons aussi quelques vestiges laissés par certains épisodes de l'histoire de la Désirade.

 

Voir le parcours avec Géoportail

 

Vue de la Côte Est depuis le haut de l'ancienne Station Météo

 

Cactus "Tête à l'Anglais", Melocactus intortus

 

 

 

Paramètres :

 

Voici une copie de la vue sous Géoportail.

 

La Réserve Naturelle couvre la bande côtière délimitée par le tracé en vert.

Il n'y a pas de balisage mais de nombreux panneaux sur la limite de la Réserve Naturelle.

C'est une randonnée de niveau facile.

Le parcours proposé est formé de trois tronçons repérés par des couleurs différentes :

- Le bleu 1,6 km, au départ de Baie Mahault, traverse la grande savane par la route en terre jusqu'à l'Anse Galets.

- Le jaune 1,4 km, au départ de l'Anse Galets, longe la partie nord de la Côte Est jusqu'à la Pointe du Grand Abaque.

- Le rouge 2,7 Km, au départ de l'Anse Galets, longe la partie sud de la Côte Est jusqu'à l'ancienne station météo puis la côte Sud pour un retour sur Baie Mahault.

Le parcours complet fait 7,1 Km = Bleu + Aller retour sur le Jaune + Rouge. Durée 3h.

L'option, Sentier Montana, plus courte,  4,3 Km = Bleu + rouge. Durée 2h.

 

Points de vigilance :

Le parcours est entièrement à découvert. Le chapeau est indispensable.

Prévoir 1,5 litre d'eau par personne, crème de protection solaire, chaussures de randonnée, coupe-vent et nourriture.

 

 


 

 

Descriptif Tronçon Bleu :

Au bout de la D207, nous empruntons la rue de l'Arbre à Pain. Sur notre droite, nous laissons ce bâtiment, les murs de La Chapelle, seul vestige de l'ancienne Léproserie dont l'activité a cessé en 1954.

 

Vestiges de la Chapelle de l'Ancienne Léproserie

 

Au fond de la première rue à droite, ce panneau indicateur. Nous allons vers La Décharge.

Prendre la direction de la Décharge

 

Nous avançons sur un large chemin de terre.

 

Le chemin est bordé de mancenilliers au feuillage vert tendre et de ti-baume au feuillage vert de gris. Des plaques de tôle sont utilisées en clôture pour parquer les cabris.

 

Les cabris sont nombreux sur cette partie de l'île.

Cabrits au repos à l'ombre

 

Plus loin, sur la gauche, une zone de stockage de bouteilles.

 

Cette route nous conduit à travers "Grand Savane", zone d'activité importante pour éleveurs de cabris. Ce n'est pas seulement la route de la décharge.

 

Les agaves, Agave Karatto, servent de haies en limite de parcelles. La hauteur de leur tige florale est remarquable. Elles fleurissent en juin.

Agave Karatto, endémique des Petites Antilles

 

Quelques Mapous gris se mêlent aux mancenilliers dans le paysage autour de cette route.

Gros arbre Mapou gris

 

Nous atteignons le bord de mer à l'Anse Galets. C'est la fin du tronçon bleu.

Anse Galets

 

Pour effectuer la randonnée complète, nous poursuivons par le tronçon jaune et allons donc vers la gauche. Pour la randonnée courte, nous prenons le tronçon rouge et nous orientons vers la droite.

 


 

 

Descriptif Tronçon Jaune :

 

Sur la gauche, en début de sentier sur le tronçon jaune, un bosquet étrange attire l'attention. Les arbustes semblent pétrifiés.

 

Juste après nous apercevons la décharge. Aucune odeur. A noter qu'elle se situe 500 m avant l'indication affichée sur la carte IGN.

Décharge

 

Nous nous approchons d'une petite anse, envahie par la liane Patate Bord de Mer. Elle fait partie de la Baie du Grand Abaque.

Anse sur la Baie du Grand Abaque

 

Environ 600m après, nous arrivons en vue de la Pointe du Grand Abaque. Sur ce secteur nous pouvons, en cherchant un peu, voir des cactus Têtes à l'Anglais.

Pointe du Grand Abaque

 

La Pointe du Grand Abaque, avec au premier plan les rochers de la Pointe Piton.

Rochers de Pointe Piton

 

Vue de la Pointe du Grand Abaque, appelée aussi Pointe du Nord.

Pointe du Grand Abaque

 

Après la Pointe du Grand Abaque, nous voyons le début de la Côte Nord.

Vue sur le début de la Côte Nord

 

Les formes sculptées des arbustes de la côte nord nous laissent imaginer la violence des vents sur cette côte exposée.

Arbustes sculptées par le vent sur la Côte Nord

 

Après avoir traversé une ravine, et au bord d'une autre ravine nous découvrons les hautes falaises de la Pointe à Mombin.

hautes falaises de la Pointe à Mombin

 

Une autre vue du pied des falaises de la Pointe à Mombin.

Bas des falaises de la Pointe à Mombin

Cette dernière termine la description aller du tronçon jaune. Il faut maintenant rebrousser chemin sur ce tronçon pour rejoindre Anse Galets et poursuivre sur le tronçon rouge.

 


 

 

Descriptif Tronçon Rouge :

 

La plage d'Anse Galets est barrée par une ligne de roches calcaires afin d'interdire l'accès aux véhicules qui pourraient dégrader le patrimoine géologique de ce lieu.

 

Au milieu de la plage le panneau d'information sur la Réserve Naturelle de la Désirade rappelle les interdictions se rapportant au patrimoine géologique :

- pas d'extraction de sable

- pas de ramassage des minéraux

- pas de prélèvement des minéraux.

 

 

Le long du bord nord de l'Anse Galets il y a des Radiolarites, des roches brun rouge, violacées ou verdâtres disposées en fines couches empilées les unes sur les autres.

Radiolarites de l'Anse Galets

 

Sur la droite de l'Anse Galets, nous avons au premier plan des formations veinées. Au deuxième plan sur la droite, des boules sombres qui pourraient être des Basaltes en forme de coussins.

 

Voici une vue de l'Anse Galets depuis la Pointe Mancenillier.

A partir de là et jusque l'ancienne station Météo, nous voyons de manière éparse des jeunes cactus Têtes à l'Anglais.

Vue de l'Anse Galets depuis la Pointe Mancenillier

 

En continuant notre marche, nous arrivons au niveau de l'Anse Devant-y-Bon. De là en nous retournant nous avons une vue sur la Pointe Mancenillier.

 

Un zoom sur l'image précédente, nous montre des Basaltes en coussins.

Formation géologique de Basaltes en coussins

 

En arrivant à proximité de l'ancienne station Météo, en nous retournant nous avons une belle vue avec au premier plan "Grand Savane" avec ses îlots de mancenilliers et au second plan la montagne avec les Eoliennes.

Vue sur la Grande Savane, la Montagne et les Eoliennes

 

Voici l'ancienne Station Météo surgissant derrière les buissons de ti-baume. C'est un bâtiment qui a une certaine allure, malheureusement il semble pour l'instant laissé à l'abandon et se délabre rapidement sous l'effet du vandalisme.

Ancienne Station Météo

 

En contournant le bâtiment de l'ancienne station météo par le sud, nous découvrons dans un buisson ce vieux Gaïac, reconnaissable par son feuillage vert foncé et surtout par son écorce d'apparence marbrée à couleur dominante vert de gris.

Gaïac, Gaiacum officinale

 

Nous sommes maintenant devant la station météo où il est possible d'entrer.

Ancienne Station Météo

 

L'esplanade en haut du bâtiment permet d'avoir une vue panoramique sur une bonne partie de la Côte Est.

Vue de la Côte Est depuis le haut de l'ancienne Sation Météo

 

La vue vers l'Ouest depuis le haut de la station avec le phare et la montagne.

Vue vers l'ouest depuis le haut de la station Météo

 

Le secteur est propice à l'observation de l'iguane des Petites Antilles.

 

Sur le bord de la route qui nous conduit vers Baie Mahault, les bosquets de mancenilliers sont nombreux. Certains se distinguent par des troncs rampants ou couchés impressionnants.

Mancenillier rampant

 

Mancenillier couché

 

Poursuivons la route et laissons le phare sur la gauche.

Le Phare de Baie Mahault

 

Peu après, sur la droite les vestiges de l'ancienne cotonnerie.

Vestiges de l'ancienne cotonnerie de Baie Mahault

 

Vestiges de l'ancienne cotonnerie de Baie Mahault

 

Les iguanes sont nombreux dans les mancenilliers en bord de mer devant la cotonnerie.

Iguane des Petites Antilles. Iguana delicatissima

 

La baie de Baie Mahault est aussi un petit port de pêcheurs. Cependant, il n'y a pas d'embarcadère mais des balises pour guider l'accès.

La baie de Baie Mahault

 

Devant la Baie de Baie Mahault, le cimetière marin très fleuri et entouré de magnifiques lis rouges, crinum amabile.

Cimetière marin de Baie Mault à la Désirade

 

Après le cimetière nous poursuivons pour rejoindre notre point de départ près de la station de Bus.

Le Bus de la Désirade fonctionne tous les jours y compris les jours fériés et va d'un d'un bout à l'autre de l'île en passant par Beauséjour. Le terminus de la ligne à Baie Mahault peut servir de point de départ et d'arrivée de notre randonnée en boucle.

Arrêt de Bus de Baie Mahault

 

Après la randonnée, le meilleur endroit pour se baigner à Baie Mahault est la belle plage de l'anse Petite Rivière.

Plage de l'anse Petite Rivière

Ceci termine notre description de la randonnée de l'Est de la Désirade.

Ne pas oublier de visiter les autres pages de cet article : La Faune, La Flore et Les Roches.

 


 

 

La Faune

 

Anolis de La Désirade, Anolis desiradei mâle.

Anolis de La Désirade, Anolis desiradei, mâle

 

Anolis de La Désirade, Anolis desiradei mâle déployant son fanon.

Anolis de La Désirade, Anolis desiradei, mâle déployant son fanon

 

Iguane des Petites Antilles, Iguana delicatissima.

Iguane des Petites Antilles, Iguana delicatissima

 

Sur le littoral.

Iguane des Petites Antilles, Iguana delicatissima

 

Iguane des Petites Antilles, Iguana delicatissima

 

Iguane des Petites Antilles, Iguana delicatissima

 

Sur la branche d'un arbre.

Iguane des Petites Antilles, Iguana delicatissima

 

Anis à bec lisse, Crotophaga ani, dans un mancenillier.

Anis à bec lisse, Crotophaga ani.

 

Un Bihoreau violacé à l'affut à Anse Galets.

Bihoreau violacé

 

Criquet, Schistocerca pallens.

Criquet, Schistocerca pallens

 

Un cabri nouveau né mais déjà marqué.

Jeune cabrit

 

 


 

La Flore

 

Tronc du vieux gaïac à proximité de l'ancienne station Météo, Gaiacum officinale.

Gaïac, Gaiacum officinale

 

Gaïac, Gaiacum officinale, avec fruits.

Gaïac, Gaiacum officinale, avec fruits

 

Fleurs de Gaïac, Gaiacum officinale.

Fleurs de Gaïac, Gaiacum officinale

 

Cactus "Tête à l'Anglais", Melocactus intortus.

Cactus "Tête à l'Anglais", Melocactus intortus

 

Sur le parcours de la randonnée, nous voyons surtout des jeunes cactus sans cephalium. Mais plus à l'ouest, du coté de "Grand Savane", il existe encore des zones avec une population assez importante de Melocactus intortus avec des céphaliums impressionnants. Ces populations sont généralement dans des enclos grillagés pour les mettre hors de portée des cabris.

Cactus "Tête à l'Anglais", Melocactus intortus

 

Fleur de Cactus "Tête à l'Anglais", Melocactus intortus

 

Cactus Melocactus intortus polycéphale (plusieurs cephaliums).

Cactus Melocactus intortus polycéphale

 

Fleur de Cactus "Tête à l'Anglais", Melocactus intortus.

Fleur de Cactus "Tête à l'Anglais", Melocactus intortus

 

Raquette volante, Opuntia triacantha.

Raquette volante, Opuntia triacantha

 

L'Agave Karatto en fleur reçoit la visite des Colibris et des Sucriers.

Agave Karatto, endémique des Petites Antilles

 

Datura inoxia.

Datura inoxia

 

Datura inoxia

 

Fleurs de ti-baume, Croton flavens.

Fleurs de ti-baume, Croton flavens

 

Arbuste ti-baume, Croton flavens.

Arbuste ti-baume, Croton flavens

 

Pourpier, Portulaca halimoides.

Pourpier, Portulaca halimoides

 

Pourpier, Portulaca halimoides.

Pourpier, Portulaca halimoides

 

La Teigne bord de mer, Pectis humifusa.

La Teigne bord de mer, Pectis humifusa

 

 

 

Lis rouges, crinum amabile.

Lis rouges, crinum amabile

 


 

 

Les Roches

Concernant ces roches, nous donnons approximativement le lieu où nous les avons photographiées.

 

A voir, sur la gauche d'Anse Galets, les roches de Radiolarites.

Radiolarites de l'Anse Galets

 

Radiolarites de l'Anse Galets

 

A Anse Galets sur la droite.

 

Basaltes en coussin sur la gauche de l'Anse Devant-y-Bon.

Basaltes en coussin sur la gauche de l'Anse Devant-y-Bon

 

A une centaine de mètres après Ravine à l'Anglais.

 

A une centaine de mètres après Ravine à l'Anglais.

 

A proximité du point de vue sur Pointe à Mombin.

 

Au bord de Ravine à l'Anglais.

 

A Anse Galets.

 

Près de Anse des Galets.

 

A Anse Galets.

 

A Anse Galets.

Commentaires   

#3 Delatre 08-03-2019 01:16
Merci beaucoup nous revenons tout juste de la Desirade et la randonnée était vraiment très belle ! Bien prévoir suffisamment d’eau.
Merci pour le partage ;-)
Citer
#2 Pascal Verry 04-04-2017 10:05
En comparant vos photos aux miennes, il s'avère que nous avons été jusqu'à la pointe Piton et sans doute la Pointe du Grand Abaque, par contre nous n'avons pas trouvé de chemin qui continuait vers la Pointe à Mombin.
Citer
#1 Pascal Verry 04-04-2017 09:46
Nous avons parcouru la Désirade à pied, et lorsque nous sommes arrivés du côté de la Pointe Piton, nous avons pris un sentier sur la gauche qui grimpait en direction des éoliennes.
Nous avons donc loupé la Pointe du Grand abaque :sad:
En remontant en direction des éoliennes, il n'a pas été possible de les rejoindre pour faire une boucle avec la route de la Montagne, par contre cela nous a permis de redescendre par un chemin balisé qui est indiqué en noir sur votre carte, et qui conduit aux environs de la décharge de bouteilles.
Citer

Couv ALDinsectes

Copyright © 2019 Zoom-Guadeloupe - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public