Index de l'article

Le sentier des Falaises au nord-est de l'île de Marie-Galante, depuis Caye Plate jusqu'à Anse Piton, permet de découvrir une succession d'anses creusées dans les hautes falaises calcaires par les assauts incessants des vagues de l'océan.

La 2e partie de la randonnée intéressera ceux qui souhaitent mieux connaître la forêt tropicale. En longeant la Barre de l'île et en contournant le Morne Parsonne nous passons dans la forêt sèche la mieux préservée des Iles de Guadeloupe avec notamment des arbres remarquables.

 

Voir le parcours avec Géoportail

 

Anse Chapelle, Rocher la Frégate et Pointe Saragot

 

 

Paramètres :

10 km en ligne.

niveau = moyen avec faible dénivelé

durée =  4 à 5h.

balisage : bleu foncé

Points de vigilance :

Prévoir 1,5 litre d'eau par personne, crème de protection solaire, casquette, chaussures de randonnées, coupe-vent et nourriture.

Remarque : Prévoir un deuxième véhicule à l'arrivée au lieu dit Saint-Aurens.

Autre solution poser son véhicule à l'arrivée et rejoindre le point de départ en bus. Il y a de nombreux mini-bus sur l'île.

 

Descriptif :

Première partie de la Randonnée

Ce panneau est situé au début du chemin en tuf qui mène au parking de départ du sentier des Falaises.

 

Voici le nouveau parking que nous avons découvert début octobre 2015. Le sentier des Falaises est au début du parking sur la droite. Au fond du parking sur la gauche, il y a le sentier qui conduit à l'Anse du Coq.

 

Pour débuter, le sentier est assez large et ombragé.

 

Ayant fait le choix d'aller d'abord vers Caye Plate, nous arrivons perpendiculairement au bord de la falaise. 

 

Avec prudence, nous longeons la falaise vers la gauche. 

Caye Plate

 

Après une centaine de mètres, nous arrivons sur la pointe de Caye Plate.

Pointe de Caye Plate

 

En allant sur la droite nous avons en face de nous des falaises d'une hauteur de 50 mètres.

 

En nous tournant plus à droite, nous découvrons les grottes de Caye Plate. L'une des grottes laisse passer la lumière et débouche sans doute de l'autre coté de la falaise.

Grottes de Caye Plate

 

En repartant, nous reprenons le sentier en sens inverse et apercevons sur la droite une partie de l'Anse du Coq et une succession de falaises.

Anse du Coq et succession de falaises

 

Poursuivons notre remontée, nous repassons au premier point de vue et continuons à longer la falaise que nous apercevions depuis le promontoire de Caye Plate .

 

Un nouveau point de vue montre, en contrebas, le promontoire de Caye Plate où nous étions pour voir les grottes.

Caye Plate

 

Un panneau rappelle à la prudence par rapport au danger que représente le bord instable de ces falaises..

 

Le sentier se transforme en chemin de terre en s'éloignant des falaises.

 

Sur le bord nous apercevons un espace qui est utilisé pour fabriquer du charbon de bois selon la méthode traditionnelle.

 

Le chemin de terre débouche sur une route communale. Nous allons à gauche sur 300mètres pour trouver un sentier sur la gauche.

Après une cinquantaine de mètres nous apercevons l'Anse Bois d'inde entre Grosse Pointe et Pointe à Nègre.

Anse Bois d'inde

 

Nous cheminons maintenant sous le couvert de la forêt sèche avec ses Bois d'Inde et ses Mapous Gris.

 

 En sortant du sous bois nous arrivons devant Anse Ballet et la Pointe Abraham.

Anse Ballet et Pointe Abraham

 

Nous poursuivons sous le couvert de la forêt sèche avec ses cortèges de mapous gris.

 

 

Bientôt la mare Abraham sur la gauche du sentier avec ses libellules.

mare Abraham

 

 La Pointe Pisiou et l'Anse Raquette.

Pointe Pisiou et Anse Raquette

 

Près de la Pointe Gros Nez, nous longeons des pâturages entourés de clôtures électriques alimentées par des panneaux solaires. Il est préférable de rester à l'extérieur car à l'intérieur les bovins sont en liberté.

 

 

Il y a de nombreuses mares.

 

Voici l'Anse Pineau devant la Pointe Cavalle.

Anse Pineau et Pointe Cavalle

 

 

 

 La Pointe Cavalle vue de l'autre coté.

Pointe Cavalle

 

L'Anse Chapelle, le rocher la Frégate et la Pointe Saragot.

Anse Chapelle, Rocher la Frégate et Pointe Saragot

 

Il n'est pas rare de voir des Phaetons à bec rouge dans ce secteur autour du rocher la Frégate.

Anse Chapelle, Rocher la Frégate et Pointe Saragot

 

La suite du descriptif de la randonnée est sur la page suivante.

 


 

 

Deuxième partie de la randonnée :

Nous sommes maintenant sur un chemin d'exploitation agricole. Dans le fond de l'image, nous devinons "la barre de l'Ile".

 

Au bout d'une longue ligne droite à découvert, dans le virage sur la gauche, nous entrons dans la forêt.

 

 Pratiquement jusqu'à Anse Piton nous serons sous le couvert de la Forêt.

 

Nous arrivons soudain devant cet espace de pâturage à découvert. Le sentier se trouve immédiatement sur la gauche, en sous bois.

Il y a une légère différence entre notre tracé en bleu et celui présenté en rose sur la carte IGN qui fait entrer dans le pâturage protégé par une clôture électrique.

 

Ce trajet en descente vers l'Anse Piton se déroule au pied de la Barre de l'île située à notre droite.

La zone traversée, dominée par le Morne Piton et le Morne Parsonne, est répertoriée comme un sanctuaire végétal car il abrite la forêt sèche la mieux préservée des Iles de Guadeloupe.

A voir en particulier de très vieux et grands arbres tels que des Acomats Francs (Sideroxylon foetidissimum), des Mapous gris (Pisonia subcordata), des gommiers rouges (Bursera simaruba) ...

 

 

Voici trois Mapous gris, Pisonia subcordata, très imposants du fait de leur hauteur inhabituelle.

Mapous gris, Pisonia subcordata

 

Un ficus avec de belles racines qui s'étalent sur le sentier.

 

Des arbres au tronc remarquable avec l'écorce qui se desquame.

 

L'écorce semble avoir été découpée par un couteau alors qu'il s'agit d'un état naturel. 

 

 Les nombreux arbustes sur ce terrain rocailleux donnent à cette forêt une ambiance particulière.

 

A l'approche de la mer, le Raisinier bord de mer, Coccoloba uvifera prend toute la place.

 

En sortie de forêt l'Anse Piton.

Anse Piton

 

En descendant, il est possible d'accéder à l'Anse en passant sur la droite.

Anse Piton

 

La plage de l'Anse Piton.

Plage de l'Anse Piton

 

Nous revenons sur le sentier et prenons sur la gauche pour retrouver la forêt en contrebas du Morne Parsonne.

 

Après une centaine de mètres nous arrivons à un croisement de sentiers, à gauche le sentier de la Côte Est.

Nous allons tout droit pour contourner le Morne Parsonne. A noter que nous sommes à contresens par rapport au panneau du sentiers des Falaises.

 

Sur le bord du sentier un vieux gommier rouge, Bursera simaruba.

Vieux gommier rouge, Bursera simaruba

 

Un peu plus loin un autre arbre remarquable.

 

Nous poursuivons le contournement du Morne Parsonne et marchons dans un sentier en forte pente et raviné.

Après cette dernière ascension nous sommes maintenant du coté haut de la barre de l'ile et allons rejoindre le lieu-dit Saint-Aurens point final de cette randonnée.

 

 


 

 

La Faune

 

Papillon Savane, Junonia evarete zonalis.

Papillon Savane, Junonia evarete zonalis

 

 Papillon Xylophanes tersa.

 Papillon Xylophanes tersa

 

 Chenille de papillon sphinx.

Chenille de papillon sphinx

 

Libellule Brachymesia furcata mâle.

Libellule Brachymesia furcata mâle

 

 Libellule Lestes forficula mâle.

Libellule Lestes forficula mâle

 

 Abeille Centris lanipes.

 Abeille Centris lanipes

 

Abeille Centris lanipes.

 Abeille Centris lanipes

 

 Abeille Centris decolorata, femelle.

Abeille Centris decolorata, femelle

 

 Punaise.

 Punaise

 

 Sphaerodactylus fantasticus anidrotus.

Sphaerodactylus fantasticus anidrotus

 

Anolis ferreus femelle. Espèce endémique de Marie-Galante.

Anolis ferreus femelle

 

 Diversité des coquillages d'emprunt pour le Bernard l'Ermite ou souda. Coenobita clypeatus.

Bernard l'Ermite  Coenobita clypeatus

 

Bernard l'Ermite  Coenobita clypeatus

 

Bernard l'Ermite  Coenobita clypeatus

 

 Escargot

 


 

La Flore 

Champignon Clathrus crispus Turpin.

Champignon Clathrus crispus Turpin

 

Champignons.

 

Liane Merremia dissecta.

Liane Merremia dissecta

 

 

 

 Fleur soleil bord de mer, Borrichia arborescens.

Fleur soleil bord de mer, Borrichia arborescens

 

 Jatropha gossypiifolia.

 Jatropha gossypiifolia

 

 Exostema caribaeum.

 Exostema caribaeum

 

Solanum bahamense.

Solanum bahamense

 

Bois z'oliv, Byrsonima lucida en fleurs.

Bois z'oliv, Byrsonima lucida

 

 Bois z'oliv, Byrsonima lucida en fruits.

Bois z'oliv, Byrsonima lucida

 

 Acomat-côtelette, Bourreria succulenta.

Acomat-côtelette, Bourreria succulenta

 

 Bois de Houx, Comocladia dodonaea.

Bois de Houx, Comocladia dodonaea

 

Fleurs de l'abricotier bâtard ou bois-l'onguent, Garcinia humilis.

Fleurs de Garcinia humilis

 

Fleur et fruit, Garcinia humilis.

Garcinia humilis

 

Vieux Raisinier bord de mer, Coccoloba uvifera.

Vieux Raisinier bord de mer, Coccoloba uvifera

 

 Calebassier, Crescentia cujete

 Calebassier, Crescentia cujete

 

Commentaires   

#1 ICIGO 29-04-2017 18:43
La falaise Caye Plate est l'un de mes spots préférés, un petit gout de Normandie avec la mer émeraude en plus.
Citer

Couv ALDinsectes

Copyright © 2019 Zoom-Guadeloupe - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public