Index de l'article

Le Sentier des Sources est situé sur la majorité de son parcours dans la commune de Grand-Bourg à Marie-Galante, et fait un court passage de l'autre coté de la rivière Saint-Louis sur la commune de Saint-Louis du coté du lieu-dit les Sources. Une grande partie de la randonnée se déroule en forêt et sur des zones de pâturage, le reste sur la route.

Un des intérêts de cette randonnée est la grande diversité d'espèces d'arbres, Mangles Médaille sur le bord de la rivière Saint-Louis, l'étonnant Bois Oursin dans la forêt après Paisier, Gommiers Rouges, Graine l'Eglise, du Bois d'Inde et beaucoup d'autres espèces.

A voir aussi, le long de la rivière Saint-Louis, la liane Œil de bœuf, Mucuna urens, suspendue dans les Mangles Médaille.

 

Voir le parcours avec Géoportail

 

 

Mare de Paisier

 

 

Bois oursin ou Attrape-sot, Xylosma buxifolium

 

Paramètres :

boucle de 6,8 km.

niveau = facile avec faible dénivelé.

durée = près de 3 h.

balisage : Jaune.

Points de vigilance :

Peut devenir glissant en cas de pluie.

Prévoir 1,5 litre d'eau par personne, crème de protection solaire, casquette, chaussures de randonnées, coupe-vent et nourriture.

Remarques :

1- Le tracé affiché sur la carte IGN d'avant 2014, ainsi que sur le panneau d'information comporte une erreur au niveau du lieu dit Gros Pierre. Ce tracé est maintenant à jour et surligné en rose sur la nouvelle carte IGN parue fin 2014 ainsi que sur géoportail.

Le balisage étant bien fait, il suffit d'être vigilant lors du virage en épingle à Gros Pierre pour ne pas s'égarer.

2- Lors de notre dernier passage à Marie-Galante début octobre 2015, nous avons découvert que sur la dernière partie du parcours, le propriétaire qui tolérait le passage des randonneurs sur sa propriété entre 7h et 16h refuse maintenant ce passage. Dans ces conditions il faut faire un parcours sur route de 2,5 Km, dont une partie sur la N9, pour faire la boucle.

 

Descriptif :

Le départ de la randonnée se fait près de Siblet du côté de Marie-Louise à 300 m de la nationale 9.

 

Nous empruntons la route à droite qui monte légèrement. Après le virage, nous apercevons une Charrette à bœufs sur la gauche juste avant la carrière de tufs.

Charrette à boeufs

 

Nous découvrons l'ancienne carrière de tufs calcaires.

 

Peu après, nous voyons en contrebas une mare, à l'ombre de grands manguiers, destinée à l'abreuvage des bovins. Ces mares artificielles sont très nombreuses à Marie-Galante.

 

Une vache nous regarde passer. Généralement, les bovins sont au piquet. Les propriétaires les conduisent quotidiennement vers la mare pour leur permettre de s'abreuver.

 

Nous avons pris un peu de hauteur, 85 m d'altitude. En nous retournant nous avons une vue sur la mer. Par bonne visibilité nous devons apercevoir le sud de la Basse-Terre.

Point de vue sur le sud de la Basse Terre

 

Sur notre gauche un beau figuier maudit.

 

Après environ 2 km du départ, en étant attentif nous découvrons sur la droite une petite zone avec des troncs d'arbres et des branches envahis par des plants de vanille Vanilla planifolia. Une telle exubérance surprend d'autant plus que cette vanille ne semble pas exploitée.

Vanilla planifolia

 

500 m plus loin nous arrivons au lieu-dit Gros Pierre avec quelques maisons. Nous voyons deux charrettes à bœufs qui servent peut-être encore à l'exploitation et/ou qui sont utilisées pour les concours de bœufs tirants.

Charrette à boeufs

 

Charrette à boeufs sous le calebassier

 

A ce niveau du virage en épingle du sentier, repérons bien le balisage pour nous engager dans la bonne direction. Nous passons devant cette petite falaise en calcaire.

 

Environ 500 m après le virage en épingle, nous apercevons devant nous un bâtiment. Nous devons, sans aller jusqu'à ce bâtiment, prendre un sentier à gauche qui nous fait entrer sous le couvert de la forêt. Après la descente nous arrivons devant une grande mare. La Mare de Paisier. Prenons le temps d'observer les libellules.

Mare de Paisier

 

Dans la forêt, en cherchant un peu, nous pouvons découvrir cet arbre qui est appelé Bois Oursin ou Attrape-sot, Xylosma buxifolium. Bois oursin en raison des touffes d'épines sur le tronc, qui font penser à des oursins. C'est une espèce très rare.

Bois oursin ou Attrape-sot, Xylosma buxifolium

 

Plus loin, brusque changement d'ambiance, des rideaux de lichen décorent les branches des arbustes.

 

Le sentier s'élargit et devient plus sec.

 

Le talus s'habille de fougère capillaire Adiantum tenerum.

fougère capillaire Adiantum tenerum

 

En approchant des sources nous avons un espace plus aéré avec quelques grands arbres.

 

En sortie de forêt, en bordure de prairie nous pouvons admirer ce vieux manguier qui résiste encore à la manœuvre d'étranglement par ce figuier maudit qui l'enserre.

manguier et figuier étrangleur

 

Nous sommes au lieu-dit Les Sources. Dans la prairie, cet arbre majestueux orné par de nombreux épiphytes.

 

Après la prairie, nous allons sur la gauche et faisons 150 m sur une route communale. Nous avons vu sur notre droite cette ancienne carrière de tufs calcaires.

 

Nous quittons la voie communale et prenons ce chemin à gauche.

 

Nous arrivons au pont de la rivière Saint-Louis. Ce pont est le point d'entrée dans une propriété privée.

Pont sur la rivière Saint Louis

Attention, sauf nouveau changement de position, le propriétaire refuse maintenant le passage des randonneurs sur sa propriété. Il convient donc de faire demi-tour et de poursuivre sur la route communale puis la N9 pour rejoindre le point de départ qui se trouve à 2,5km.

La  suite de notre description devient donc caduque. Nous la supprimerons ultérieurement lorsque nous aurons une confirmation officielle des autorités.

De l'autre côté du pont, un panneau du Conseil Général et de la Communauté des communes de Marie-Galante donne les informations suivantes : "A ce niveau, le Sentier des sources traverse une propriété privée. Le passage est ouvert de 7h à 16h. Il est autorisé uniquement aux piétons et interdit à tout véhicule motorisé".

 

Près du pont, des arbres Mangles Médaille.

 

Suspendues aux branches, des lianes Oeil de Boeuf , Mucuna urens, avec fleurs et gousses. Les graines Œil de Bœuf sont utilisées en artisanat.

 lianes Oeil de Boeuf , Mucuna urens

 

Nous traversons la propriété privée.

 

Dans la propriété, un arbre à roucou, Bixa orellana, devant un arbre du voyageur.

 

D'autres arbres Mangles Médaille dans la propriété sur le bord de la rivière Saint-Louis.

 

Et encore les lianes Œil de Bœuf avec des gousses pas encore mûres.

 lianes Oeil de Boeuf , Mucuna urens

 

En sortie de la propriété, un jardin créole avec des cultures de racines.

 

Plus loin, un arbre Bois Canon qui cherche à produire un effet artistique.

 

En fin de balade avant de retrouver une route communale, 2 immenses Sapotilliers en fruits.

Sapotillier Manilkara zapota

Il nous reste 500 m à parcourir sur la route communale pour retrouver notre point de départ.

 

Commentaires   

#2 vallee 23-08-2016 16:52
Je suis d'accord avec le commentaire précédent. La balade est géniale mais se termine malheureusement par un "cul de sac", fruit du malentendu entre un propriétaire excédé irascible et l'ONF. Les enfants et moi-même avons réussi à passer mais après un échange virulent avec ce propriétaire "armé d'une clé à molette" et très agressif !!! Si pas d'autre solution, svp indiquez préalablement l'impossibilité de passer et retirez l'ancien balisage pour un nouveau !
Citer
#1 GOURDIAT 29-03-2016 08:18
Il faut absolument trouver une solution pour éviter le retour par la route à la fin de ce parcours depuis que les propriétaires ne laissent plus passer ( pour des raisons de responsabilité qui leur incomberait en cas d'accident si j'ai bien compris). Mais comment faire pression sur l'ONF pour trouver une solution?
Le détour ne parait pas si important et les travaux à engager si complexes et onéreux.
On espère!
Citer

Copyright © 2017 Zoom-Guadeloupe - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public