Cette randonnée, située dans les Grands Fonds, relie Deshauteurs au Bourg de Sainte Anne.

Le paysage, plutôt verdoyant, est caractérisé par une succession de mornes. Le parcours, après une petite descente en début de balade, est relativement plat. C'est un labyrinthe qui chemine dans les vallées entre les mornes. Les vallées sont exploitées pour l'élevage de bovins et la culture de jardins créoles. Une dizaine de mares aménagées pour abreuver les bovins et réparties sur le parcours favorisent le développement de la faune (oiseaux, libellules et autres insectes....)

 

Voir le Parcours avec Géoportail

 

 

Paramètres :

niveau = facile, distance = 6,5 km, aller

dénivelé : 125 m, durée = 3h, aller

balisage : jaune

point de vigilance : se protéger du soleil

 

Descriptif:

Cette randonnée étant assez longue et n'étant pas en boucle, nous préconisons, de laisser une voiture à l'arrivée sur le parking du cimetière de Sainte-Anne. Pour rejoindre le point de départ à Deshauteurs, si l'on ne dispose pas d'une deuxième voiture, il est possible de prendre le bus à Sainte Anne (voir l'arrêt de bus sur la carte géoportail - drapeau le plus à droite). Il passe théoriquement toutes les 30 minutes.

A l'arrivée à Deshauteurs, il faut rechercher la rue intitulée "Chemin le Prince". C'est le point de départ de la randonnée. En principe, le balisage est un trait jaune, mais il est parfois effacé. Il y a également un balisage (non officiel) par des points bleus qui peut aider.

1- Au début du parcours, on trouve rapidement une première mare. Elle est envahie par de la fougère dorée (Acrostichum aureum) et entourée de grands manguiers. A ce niveau, on peut parfois entendre et voir le pic de Guadeloupe qui fait son nid dans un très grand manguier.

mare 1

Plus loin sur la gauche dans la descente, il y a des jardins créoles. On peut y voir des papayers, des nonis, des agrumes.....

2- Peu après la fin de la descente, on verra sur la gauche, une deuxième mare qui est également envahie par de la fougère dorée parmi d'autres plantes.

mare 2

 

Peu après sur la droite apparait une petite mare, qui ne semble pas bien entretenue.

mare 3

 

Juste après cette mare, sur la droite, on peut voir le papillon monarque sur sa plante hôte "l'herbe à ouate" On peut en voir aussi sur d'autres portions du parcours.

 Papillon Monarque (Danaus plexippus tobagi)

Cliquer ici pour plus d'infos sur la vie du papillon monarque.

 

 

mare 4

 

Sur le parcours de nombreux arbres fruitiers : Prunes de Cythères, Abricots Pays ...

Prunes de cythère

 

abricots pays

 

De nombreux jardins créoles sur les pentes des mornes.

jardin créole sur la pente du morne

 

Encore une mare entourée de grands manguiers.

mare 5

 

Sur la mare suivante, de nombreuses espèces de libellules sont observables. On peut y voir aussi quelques tortues.

mare 6

 

Juste après cette mare se trouve un arbre, originaire du nord de l'Amérique du sud, le génipa dont voici les fleurs.

Fleurs de génipa

 

Pour repère une mare sur la gauche du sentier à l'ombre d' un campêche aux feuilles en forme de coeur (Haematoxylon campechanium).

mare 7

 

Après cette marenous pouvons voir des arbres assez imposants avec leur tronc recouvert d'épines : le sablier (Hura crepitens).

Sablier (Hura crepitens)

 

Le fruit du Sablier.

Fruit du sablier

 

A ce niveau, on voit souvent le pic de Guadeloupe (Melanerpes herminieri). Il manifeste son mécontentement vis à vis des passants s'il est en phase de nidification.

Pic de Guadeloupe au nid

 

La promenade se poursuit agréablement sur une allée assez ombragée bordée de fougères.

 

Quelques lis blancs sont en fleurs.

Lis blanc (Hymenocallis caribaea)

 

Au bout de l'allée ombragée, Nous passons sur le bord d'une ancienne carrière avant d'atteindre une route communale.

Sur la droite, en face de la carrière, des lianes fleuries, la Rose-Bois, Merremia tuberosa.

 

Rose-Bois, Merremia tuberosa

 

Les fleurs jaunes se transforment en fruits qui ressemblent à des roses sèches.

Rose-Bois, Merremia tuberosa

 

A l'intérieur de la capsule , il y a deux ou trois graines recouvertes d'un velours noir.

Rose-Bois, Merremia tuberosa

 

Après la carrière en traversant cette route nous découvrons le paysage suivant. La balade se poursuit par ce sentier qui chemine dans la vallée.

 

Une nouvelle mare apparait devant les manguiers.

mare 8

 

Les bovins, que nous voyons tout au long du parcours, sont généralement attachés à des piquets par de longues chaines.

Les agriculteurs les déplacent régulièrement sur le pâturage et les conduisent au moins une fois par jour vers les mares pour leur permettre de s'abreuver.

 

Un peu plus loin une autre mare dans laquelle nous pouvons observer des poissons.

mare 9

 

un poisson dans la mare

 

Nous découvrons à nouveau un sentier ombragé qui est le lit d'une ravine avec un enrochement calcaire assez inconfortable pour la marche. Bien assurer son pas pour ne pas glisser.

 

En passant nous admirons un grand figuier maudit avec des racines et contreforts impressionnants.

Figuier maudit

 

La dernière mare, encore quelques centaines de mètres pour arriver à la fin de cette balade sur le parking du cimetière de Sainte-Anne.

mare 11

 

Pour terminer un petit aperçu de la faune rencontrée sur cette randonnée.

Un très bel anolis avec des couleurs extraordinaires, quasiment fluorescentes !

Anolis marmorantus speciosus

 

Quelques espèces de libellules rencontrées sur les mares. Il y en a beaucoup d'autres à découvrir pour qui prend le temps d'observer.

 

Brachymesia furcata

 

Un coeur copulatoire.

Ischnura ramburii

 

 

Tholymis_citrina

Commentaires   

#12 MASTIER 05-05-2017 17:50
Juste pour signaler que de nombreux sentiers ont été balisés sur Grande Terre ces 2 dernières années sans que je trouve où elles peuvent être répertoriées. On peut pratiquement faire le tour de Grande Terre maintenant. Super
Citer
#11 François Verne 21-12-2015 10:04
Nous avons fait l'aller-retour hier, en partant de Sainte Anne. Il est difficile de compter sur le balisage, mais grâce à la fiabilité du fichier .gpx, nous n'avons eu aucun problème et nous avons profité pleinement de cette belle balade. Les sentiers sont juste suffisamment fréquentés pour être visibles. Ce n'est pas la bousculade de la Soufrière!
Citer
#10 Simon 06-09-2014 18:19
Citation en provenance du commentaire précédent de Caroline :
Bonjour! Je tiens à vous prévenir qu'en partant de deshauteur les points bleues balise un sentier qui fait une boucle. On s'est donc retrouvé à Deshauteur :)
Apparemment selon les personnes qui habitent dans le coin il faut suivre les points VERT! Mais c'était quand même jolie!

Pour votre securité, ne jamais suivre un balisage si l'on en connait pas le tenant et l'aboutissant, les point bleus sont réalisés par l'association des montagnard de très bons marcheurs, la boucle aurait pu être beaucoup plus longue ou vous emmener à l'opposé de votre but et vous ne seriez pas rentré avant la nuit
Citer
#9 Caroline 27-07-2014 20:11
Bonjour! Je tiens à vous prévenir qu'en partant de deshauteur les points bleues balise un sentier qui fait une boucle. On s'est donc retrouvé à Deshauteur :)
Apparemment selon les personnes qui habitent dans le coin il faut suivre les points VERT! Mais c'était quand même jolie!
Citer
#8 Simon 05-05-2014 19:27
Citation en provenance du commentaire précédent de Zoom-Guadeloupe :
Citation en provenance du commentaire précédent de Cathy :
. J'ai perdu la trace après 6km, juste après le Fond Montauban, dans la section de forêt tropicale laissée en friche.

C'est une très jolie randonnée, de niveau intermédiaire, qui mériterait d'être fraichement balisée.


La Trace du Prince n'apparait pas dans la deuxième édition du Topoguide Guadeloupe de FFRandonnée. Il est donc probable que le balisage de la trace ne sera pas maintenu.


Les traces sur les terrains particulier sont soumis à autorisation. Certains propriétaires ont dénoncé ce droit de passage. D'où la disparition du topo guide nouvelle édition. Dommage il y a si peu de rando en Grande Terre
Citer
#7 elise 12-01-2014 19:10
Belle Ballade, mais sans aller au bout...On ne voit plus les balises...
Citer
#6 liou 09-01-2014 15:11
Bonjour,
pour la troisième fois je vais retourner à Marie-Galante au mois d'avril, et je viens de découvrir votre blog !! c'est le permier que je trouve aussi bien !!Je crée des bijoux en graine de guadeloupe. Merci beaucoup !!
Citer
#5 Zoom-Guadeloupe 15-11-2013 17:57
Citation en provenance du commentaire précédent de Cathy :
. J'ai perdu la trace après 6km, juste après le Fond Montauban, dans la section de forêt tropicale laissée en friche.

C'est une très jolie randonnée, de niveau intermédiaire, qui mériterait d'être fraichement balisée.


La Trace du Prince n'apparait pas dans la deuxième édition du Topoguide Guadeloupe de FFRandonnée. Il est donc probable que le balisage de la trace ne sera pas maintenu.
Citer
#4 Cathy 10-11-2013 20:40
J'ai suivi cette trace aujourd'hui. Depuis Deshauteurs en direction de Saint-Anne. Malheureusement, les balises bleues ne se voient presque pas dans cette direction, c'est beaucoup plus visible de Saint-Anne à Deshauteurs. Je me suis égarée de nombreuses foies à l'allée et ai du rebrousser chemin, ce qui m'a pris pas mal de temps. J'ai perdu la trace après 6km, juste après le Fond Montauban, dans la section de forêt tropicale laissée en friche. Il semble y avait deux types d'indications : les flèches oranges avec le numéro 3 et les 3 points bleus. J'ai tenté les deux, en vain. Je n'ai pas voulu poursuivre par peur de me perdre complètement et/ou me casser une cheville. La trace est très difficile de passage à ce niveau, même avec des chaussures de rando prenant bien la cheville. C'est une très jolie randonnée, de niveau intermédiaire, qui mériterait d'être fraichement balisée.
Citer
#3 pito 02-02-2013 20:47
Le lien vers geoportail ne fonctionne pas...
C'est bien la 1° fois que j'émets une "critique" car ce site est vraiment exceptionnel!!!
Merci encore.
Citer

Copyright © 2017 Zoom-Guadeloupe - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public