Index de l'article

La 2e Chute de la rivière du Grand Carbet est située au coeur de la forêt tropicale humide dans le Parc National de Guadeloupe sur la commune de Capesterre-Belle-Eau. C'est une magnifique et impressionnante cascade de 110 mètres de haut.

La randonnée pour l'approcher est agréable et se déroule sur un sentier très bien aménagé. Il est seulement dommage qu'on ne puisse plus profiter pleinement de toutes les possibilités qu'offre ce site exceptionnel car l'accès au pied de la chute est interdit.

 

Voir le parcours avec Géoportail

Deuxième Chute du Carbet

 

 

Paramètres :

niveau = facile.

distance AR =1,5 km

dénivelé faible : min 575m, max 625m

durée = 1h

 

Descriptif

En venant de Pointe-à-Pitre, contourner Capesterre-Belle-Eau par la rocade et poursuivre jusqu'à la section de Saint-Sauveur.

A Saint-Sauveur, tourner sur la droite pour prendre la D4 et aller jusqu'au bout de cette route qui fait 8,5 km.

Au bout de la route, un rond point situé près de l'aire d'accueil permet aux bus et autres véhicules de déposer leurs passagers avant de trouver une place de parking en aval.

Les agents d'accueil du Parc National donnent des explications et des conseils de prudence pour la visite des deux premières chutes.

C'est au guichet d'accueil situé sous la grande terrasse que nous nous acquittons des droits d'entrée pour cette visite.

 

Le prix du ticket évolue chaque année. Prix en janvier 2017.

Prix en janvier 2017

 

Montons ensuite sur la terrasse au dessus de l'accueil. Au delà du bouquet de fougères arborescentes nous avons une vue sur le littoral nord-est de la Basse-Terre, le Petit Cul de Sac Marin et la Grande-Terre.

 

 

En reprenant notre chemin,

 

Nous trouvons sur la gauche un sentier aménagé qui conduit aux sanitaires et ensuite à l'aire de pique-nique.

 

Trois carbets répartis sur un terrain pentu permettent de s'asseoir un moment et de pique-niquer dans un environnement agréable en immersion dans la végétation tropicale.

 

 

En revenant vers le sentier de la randonnée, nous avons sur la droite dans un trou de végétation, une vue sur les deux premières Chutes du Carbet.

 

La deuxième chute, celle du bas, est à 30 minutes.

 

Des panneaux d'information sont à la disposition des visiteurs au départ de la randonnée.

 

Comme nous pourrons le voir tout au long de la visite, le sentier est aménagé pour faciliter la progression des randonneurs. Pour commencer un dallage en pierres avec des petites marches.

 

Nous avançons dans une forêt humide avec des grands arbres et des plantes épiphytes.

 

Avec des barrières de protection sur les parties les plus pentues. Au premier plan derrière la barrière, un gommier blanc.

 

Sur certaines portions, le dallage laisse place à un platelage,

 

avec un grillage antidérapant.

 

La végétation, avec les fougères arborescentes et les ailes à mouche terrestre sous le couvert des grands arbres, est magnifique.

 

La descente vers la rivière du Grand Carbet se poursuit.

 

Peu avant le pont, nous apercevons le haut de la chute.

 

Nous passons maintenant sur le pont vers l'autre rive de la rivière du Grand Carbet.

 

La rivière en aval du pont.

 

La rivière en amont du pont. Au fond de l'image une petite cascade.

 

En nous retournant après le passage du pont, nous voyons une végétation exubérante composée de nombreux plants d'ailes à mouche terrestre (Asplundia insignis).

 

Après quelques minutes de marche, en approchant de la rivière, nous retrouvons la petite cascade. Au fond de l'image sur la droite un aperçu de la 2e chute.

 

Quelques minutes plus tard, nous arrivons à une intersection. Nous prenons à gauche pour aller vers la deuxième chute.

 

Quelques dizaines de mètres plus loin, nous découvrons sur la droite une touffe de Psychotria discolor, relativement rare en Guadeloupe.

Psychotria discolor

 

Quelques minutes encore et nous arrivons au terminus de la randonnée.

 

La petite plateforme avec une légère avancée sur la rivière permet de voir la cascade sur pratiquement toute sa hauteur.

 

Nous sommes à 175m du pied de cette belle cascade de 110m de hauteur.

 

C'est un peu loin pour apprécier complètement toute la grandeur et la beauté de cette chute. Mais l'accès au pied de la cascade a été interdit consécutivement au séisme et aux pluies torrentielles du 21 novembre 2004. Voir sur la page suivante de cet article quelques photos prises au pied de la chute.

 

 


 

 

Au pied de la chute

 

Nous nous proposons de montrer quelques images prises dans la zone non autorisée.

Voici d'abord des images prises après 2004 et ensuite d'autres images avant le séisme.

Depuis la rivière.

 

Depuis l'esplanade au pied de la chute.

 

Une photo prise sur le coté. A noter que le bassin au pied de la chute est relativement petit.

 

Voici un image qui date du début 2004. Il y avait alors une passerelle sur la rivière qui permettait de rejoindre l'esplanade au pied de la chute.

 

Les visiteurs sur l'esplanade au pied de la chute.

 

Certains visiteurs se baignent dans le bassin.

 

Cette dernière vue sur le coté permet de se rendre compte de la taille du bassin. Il était beaucoup plus grand qu'il ne l'est aujourd'hui.

 

Voici une photo, prise sur la gauche de l'esplanade quand nous sommes face à la chute, qui montre au premier plan un petit bassin avec une eau très chaude et au fond une petite cascade. Le petit bassin est alimenté par une source chaude à 42°C. Cette source est prise en compte dans les paramètres de surveillance de l'observatoire volcanologique.

 

La petite cascade est très fraiche.

 

Le bassin est profond et forme une véritable baignoire.

 

 


 

La Faune :

 

Mangoustes, Herpestes auropunctatus, près de l'accueil.

Mangoustes, Herpestes auropunctatus

 

 

Sporophile rougegorge, Loxigilla noctis. Sur le parking, ces oiseaux sont habitués à recevoir de la nourriture des visiteurs.

Sporophile rougegorge, Loxigilla noctis

 

Sporophile rougegorge, Loxigilla noctis.

Sporophile rougegorge, Loxigilla noctis

 

Trembleur brun, Cinclocerthia ruficauda. Comme les Sporophile rougegorge, ils ne sont pas farouches.

Trembleur brun, Cinclocerthia ruficauda

 

Trembleur brun, Cinclocerthia ruficauda.

Trembleur brun, Cinclocerthia ruficauda

 

Une Colombe à croissants appelée aussi Perdrix croissant, Geotrygon mystacea.

Perdrix croissant, Geotrygon mystacea

 

Anolis marmoratus.

Anolis marmoratus

 

Un crabe cirique de rivière, Guinotia dentata. Vu dans la petite ravine avant le final.

Crabe cirique de rivière, Guinotia dentata

 

Une libellule, Argia concinna, mâle sur une fougère.

Argia concinna

 


 

 

La Flore :

 

Orchidée Ornithidium coccineum.

Orchidée Ornithidium coccineum

 

Orchidée Vanilla Mexicana avec gousses. Le long du parking.

Orchidée Vanilla Mexicana

Orchidée Vanilla Mexicana avec fleurs.

 

Crête à coq ou fuschia montagne, Alloplectus cristatus. Vue sur l'aire d'accueil.

Crête à coq ou fuschia montagne, Alloplectus cristatus.

 

Pomme d'eau ou Pomme Malacca, Syzygium malaccence, quelques dizaines de mètres après le départ de la randonnée.

 

 

Balisier, Heliconia caribaea.

Balisier. Heliconia caribaea

 

Balisier. Heliconia bihai. Sur l'aire d'accueil.

Balisier. Heliconia bihai

 

Ailes à mouche terrestre, Asplundia insignis. Près du pont, avec fleur et fruits.

Ailes à mouche terrestre, Asplundia insignis

 

Ailes à mouche épiphyte et grimpante, Asplundia rigida. Avec fruits. Très commun sur les troncs des arbres.

Ailes à mouche épiphyte, Asplundia rigida

 

Herbe à miel, Besleria filipes.

Herbe à miel Besleria filipes

 

Graine bleue, Psychotria urbaniana.

Graine bleue, Psychotria urbaniana

 

Graine bleue, Psychotria urbaniana

 

Le Branda Grand Bois, Psychotria discolor,

Le Branda Grand Bois, Psychotria discolor.

 

avec les fleurs.

Le Branda Grand Bois, Psychotria discolor.

 

Utricularia alpina. Plante carnivore. Sur l'aire de pique nique.

Utricularia alpina

 

Piper aequale.

Piper aequale

 

Framboisier, Rubus rosifolius.

Framboisier, Rubus rosifolius.

 

Fleurs de Mapou baril, Sterculia caribaea.

Fleurs de Mapou baril, Sterculia caribaea

 

Liane avec belle feuilles en coeur.

 

Quelques fougères.

 

Fougère Thelypteris reticulata.

Fougère Thelypteris reticulata

 

 

Fougère, Tectaria trifoliata.

Fougère, Tectaria trifoliata

Couv ALDinsectes

Copyright © 2018 Zoom-Guadeloupe - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public