Index de l'article

 

 

T3 Barrage Rivière Noire - Papaye.

La trace du Nez Cassé commence sur la rive droite de la rivière Noire en aval de ce barrage.

 

Il faut descendre dans le lit de la rivière Noire et rechercher en rive droite un grand Acomat boucan avec d'importants contreforts.

 

Le sentier passe sur les contreforts de cet arbre.

 

Dans l'ascension la pente est forte et constante jusqu'au sommet. Cependant sur le début certains passages très raides exigent de s'accrocher aux branches ou aux racines.

Nous longeons une falaise abrupte qui surplombe la rivière Noire.

 

Dans la dernière partie de l'ascension il y a certains points où nous nous retrouvons au dessus de la végétation. Nous profitons alors d'un large point de vue panoramique qui commence par la Soufrière.

 

Nous apercevons ensuite au pied de la soufrière le piton de Tarade.

 

Et pour terminer notre tour d'horizon les Monts Caraïbes et la ville de Basse-Terre.

 

En fin d'ascension, nous devons passer sous le couvert des Mangles Montagne parmi des enchevêtrements de branches et de racines.

 

Dans cet environnement la progression est difficile et nous devons nous livrer à de véritables contorsions pour passer sur ou sous les branches et éviter d'accrocher notre sac à dos.

 

 

Au bout de cet effort, nous arrivons sur la crête. Nous la suivons sur la droite pour approcher le piton rocheux qui est le point haut du Nez Cassé.

 

En élargissant notre point de vue sur la gauche, nous apercevons l'extrémité du Nez Cassé.

 

Les nuages réduisent considérablement les limites du panorama à 360° dont nous pouvons bénéficier depuis le sommet du Nez Cassé par beau temps.

En nous retournant vers l'ouest, nous distinguons cependant la crête du Nez Cassé avec au bout, Papaye, Matouba et Baillif. Nous allons dans cette direction.

 

Dans la descente en pente douce vers Papaye nous sommes d'abord sur un étroit sentier de crête dans un environnement de Mangles Montagne. Ensuite la crête s'élargit et la végétation change progressivement.

Dans la descente, nous voyons quelques palmiers Coco-Macaque, Geonoma undata subsp. dussiana, remarquables par la forme des feuilles.

 

 

La végétation est luxuriante et les troncs d'arbres sont pour la plupart recouverts d'une mousse verte.

 

Certaines branches sont garnies de plantes épyphites.

 

Certains troncs semblent épargnés par les mousses vertes comme le goyavier montagne, Calyptranthes forsteri, au centre de cette image.

 

Les arbres Marbri ou Bois Bandé Richeria grandis, sont relativement nombreux et ont parfois des troncs imposants.

 

Quelques touffes de Balisiers. Heliconia bihai, apportent une touche colorée à une végétation plutôt sombre.

 

Le lichen, Usnea barbata, trouve sa place dans cette ambiance de forêt dense humide..

 

Un gros tronc d'arbre mort est envahi sur sa façe nord et toute sa hauteur par des champignons blancs.

 

Une Siguine rouge, Anthurium hookeri, imposante accrochée sur un arbuste assez frêle.

 

Un autre goyavier montagne, Calyptranthes forsteri, remarquable par le tronc qui se desquame.

Les fougères arborescentes sont également présentes.

 

Nous arrivons à proximité de la lisière de la forêt. Pour l'atteindre, nous devons descendre sur une pente très raide sur laquelle affleurent des roches glissantes. Une corde est à poste pour nous sécuriser sur la partie la plus délicate.

 

Voici la vue que nous avons en sortie de forêt. Nous sommes sur les hauteurs de Papaye avec ses nombreuses parcelles de culture maraichère. Nous avançons au milieu de ces cultures en prenant toutes les précaustions pour éviter de leur causer des dégâts.

 

Après la traversée de ces parcelles nous arrivons sur un sentier. En nous retournant voici ce que nous venons de parcourir depuis la lisière de la forêt.

 

Après le sentier nous arrivons sur un chemin d'exploitation.

 

A la sortie du virage en épingle, nous nous retrouvons sur cette route d'exploitation avec une vue de la mer dans le fond. Il nous reste 400m à faire sur cette route pour terminer notre boucle.

 

Voici une vue aérienne, des hauteurs de Papaye, extraite de géoportail avec notre tracé Gps en rouge jusqu'à l'arrivée de notre randonnée.

 

Commentaires   

#5 Annie 05-10-2018 21:06
Bonjour,
Je pense depuis un moment à faire cette boucle a l'envers, c.-à-d. Jaune, bleu et redescendre par rouge. Beausoleil, délgres, redescendre par papayeet retour Beausoleil.Il,me semble que le dénivelé positif est moins important. Qu'en pensez vous ? Jober, vous dites que là trace est moins balisée ? Merci d'avance de vos reponses
Citer
#4 Jober 01-08-2018 21:14
Une très difficile mais magnifique randonnée... à ce jour (Août 2018) la trace est dégagée et bien balisée dans le sens Beausoleil - Papaye mais beaucoup moins dans l'autre sens. J'ai réalisé la boucle Beausoleil - Papaye - trace Delgrès - Beausoleil en 7h. Merci pour le blog et les renseignements !
Citer
#3 G6K 05-06-2018 01:35
Une magnifique randonnée dont la trace est bien dégagée après Maria.
Citer
#2 nono303 11-02-2016 23:21
Très très belle rando !!! Balisage clair et visible tout le long de la boucle. Attention cependant pour les ''grands'' car au -dessus de 1100m, la végétation basse est parfois difficile à franchir (préférez un sac à dos léger sans bâtons ou... une séance de limbo la veille ;)
Citer
#1 Popo 11-12-2015 20:17
A faire lors de mon prochain séjour en Guadeloupe!
Citer

Couv ALDinsectes

Copyright © 2018 Zoom-Guadeloupe - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public