Index de l'article

La boucle de Vieux-Fort dans les Monts Caraïbes (appelée aussi Trace des Monts Caraïbes) est une randonnée difficile avec un dénivelé important. Elle se déroule entièrement sur le territoire de la commune de Vieux-Fort. Cependant une partie du parcours se fait sur la limite de communes entre Vieux-Fort et Gourbeyre, sur les crêtes entre le col du Gros Acajou, le sommet du Vent Soufflé, jusque l'intersection du Gros figuier.

Cette randonnée offre la possibilité de découvrir la flore et la faune caractéristiques des forêts sèches et des forêts humides. Le point d'orgue de cette balade après les efforts de l'ascension est la superbe vue panoramique offerte au sommet du Vent Soufflé.

 

Voir le parcours avec Géoportail

 

 

 

 

Paramètres :

niveau = Niveau difficile, à cause de l'importance du dénivelé. Montée cumulée : 950m (Alt mini le point de départ 180m, Alt max le sommet du Vent Soufflé 685m).

Durée : 5h à 6h pour 8,5 km.

balisage : jaune

Points de vigilance :

1- En cas de pluie, le terrain peut devenir très glissant dans ses parties les plus pentues.

2- Prévoir 1,5 à 2 litres d'eau par personne, crème de protection solaire, casquette, chaussures de randonnées, coupe-vent et nourriture.

 

Descriptif :

 

Le départ de cette randonnée se fait devant ce réservoir.

 

Ce panneau d'information très récent situé au départ de la trace donne un aperçu global de cette randonnée.

A noter que le tracé est à jour par rapport au nouveau point de départ près du réservoir. Cependant, pour le reste du tracé il y a quelques écarts par rapport à la réalité du terrain. En effet, il est calqué sur le tracé proposé en rose par l'IGN qui comporte quelques erreurs. Voir les écarts sur la carte géoportail.

 

Environ 200 mètres après le départ, nous allons jusque derrière une première maison.

 

Un panneau nous invite à emprunter un sentier à gauche.

 

Après avoir monté sur ce sentier pendant une centaine de mètres, nous arrivons à un croisement avec un autre panneau qui nous oriente vers un large sentier sur la droite.

 

Après 180m sur ce sentier en descente nous arrivons perpendiculairement à un autre sentier. Nous poursuivons en allant sur la gauche.

Moins d'une centaine de mètres après, nous devons descendre sur la droite dans une ravine, généralement sèche. Cette ravine a pour nom "La Ravine".

 

Après avoir traversé la ravine, prendre le sentier à droite.

Environ 140m plus loin, une petite montée dans un virage à gauche, nous retrouvons le sentier que nous connaissions dans l'ancien tracé en partant du petit pont.

 

Sur notre droite, un figuier maudit.

 

Nous avançons bien sur ce sentier facile.

 

Tendre à Caillou Acacia muricata.

 

Un beau tronc de bois d'Inde, Pimenta racemosa.

 

et toujours une ambiance de forêt sèche.

 

Un tronc remarquable de Bois Madame, Guettarda scabra.

 

Nous passons dans une zone de gros rochers colonisés par des broméliacées.

 

Nous entrons dans une zone plus humide, les rochers se recouvrent de mousse.

 

De nombreux plants de Vanille, Vanilla planifolia, s'accrochent un peu partout.

 

Un vieux manguier et un gommier rouge, Bursera simaruba.

 

Un Raisinier grandes feuilles, Coccoloba pubescens.

 

Une ouverture dans la végétation donne une vue sur la Pointe de l'Acomat.

 

Un vieux manguier piégé par un figuier maudit.

 

Un chablis encombre la ravine Déjeuner. Cette vue est prise après un passage sous les branches avec quelques contorsions.

La ravine Déjeuner marque la transition entre forêt sèche et forêt semi-humide.

 

Dans cette zone à proximité de la ravine Déjeuner poussent d'impressionnants Palmiers Royaux.

 

Encore un arbre gigantesque sur le bord d'une ravine sèche que nous escaladons.

 

Après avoir quitté la ravine sèche, nous poursuivons l'escalade dans une végétation luxuriante. La pente est raide, nous devons nous accrocher aux arbres ou à leurs racines.

 

Après un manguier nous escaladons un dernier raidillon dans les racines et à l'aide d'une sangle.

,

 

Peu après, sur le bord d'un précipice, nous profitons d'un point de vue qui nous laisse entrevoir de gauche à droite, la Pointe de l'Acomat, le Port de Trois-Rivières et la Pointe de la Grande Anse.

 

Nous cheminons maintenant sur un sentier relativement plat dans une ambiance de forêt humide.

Nous rencontrons de nombreuses touffes de gros bambous de très grande hauteur. 

 

Les arbres, très hauts également, sont envahis par diverses plantes épiphytes.

 

Nous arrivons à l'intersection au col du Gros Acajou. Sur la gauche le sentier va vers le sommet du Vent Soufflé. Sur la droite le sentier descend vers Champfleury.

Le balisage qui apparait sur cette image est celui du volcano-trail du 22 octobre 2016.  Notre photo a été faite la veille de la course.


 

Après le passage du col du Gros Acajou, nous poursuivons donc vers le Vent Soufflé. Nous sommes sur un sentier de crête.

Nous remarquons d'abord un beau bâtard de fougère, Phyllanthus mimosoides.

 

A ce niveau notre attention est attirée par des cris provenant de la canopée. Après une longue recherche, nous découvrons de nombreuses tâches sombres, au sommet d'un grand arbre, de plus de 20m. En l'absence de jumelles, le téléobjectif de l'appareil photo permet de vérifier qu'il s'agit de chauve-souris. Chaque tache regroupe plus d'une dizaines d'individus.

 

Notre sentier de crête se poursuit dans une ambiance de forêt humide.

 

De belles racines aériennes tombent du haut des arbres.

 

650m après l'intersection du col du Gros Accajou et un dénivelé positif de 120m, nous arrivons dans un virage à angle droit vers la gauche. A cet endroit, sur la droite démarre un étroit sentier de crête qui mène au Morne Cadet.

 En continuant vers le Vent Soufflé, nous passons devant une belle touffe de balisiers rouges.

 

Il y a un passage très pentu juste avant le sommet de Vent Soufflé. Une sangle à poste est bien utile pour s'assurer lorsque le sol est humide et très glissant.

 

Juste avant le sommet un palmier montagne portant des fruits.

 

Le sommet du Vent Soufflé, à 685m, offre un large point de vue panoramique. C'est l'occasion de faire une pause et de profiter de cet environnement grandiose.

Vers le sud-est nous apercevons Terre-de-Haut et le Nord de la Dominique.

 

En tournant dans le sens contraire des aiguilles d'une montre, nous découvrons le littoral de Trois-Rivières. Avec de droite à gauche La Pointe de Grande Anse et le Port de Trois-Rivières.

 

Un zoom sur le Port de Trois-Rivières et la Pointe de l'Acomat.

 

En continuant notre tour d'horizon, au premier plan Le Gros Acajou, au fond Petite Montagne, et sur la gauche le début de La Madeleine.

,

Au fond La Madeleine, au premier plan ChampFleury.

 

Notre tour d'horizon s'achève sur le massif de la Soufrière avec de gauche à droite le Nez Cassé, La Soufrière, l'Echelle et La Citerne.

 

Quelques mètres après le sommet, sur la droite une ouverture dans la végétation permet de voir le Port de Basse-Terre.

 

Peu après le sommet, nous entrons dans une zone remarquable de végétation de forêt humide très dense avec des grands arbres recouverts de nombreuses et diverses plantes épiphytes et de lichen. Les fougères, ailes à mouches, petits arbustes et autres plantes recouvrent entièrement le sol sans laisser libre le moindre espace.

Pour permettre de mieux apprécier les 8 photos des paysages suivants vous pouvez, en cliquant, les agrandir.

 

 

Quelques plantes bâtard fougère, Phyllanthus mimosoides, essayent de capter la lumière.

 

 

Certains arbres sont colonisés par la belle Liane Grand Bois, Philodendron lingulatum.

D'autres arbres sont recouverts de Siguines Rouges, Anthurium hookeri.

Un arbre de grande taille avec de très imposants contreforts a réussi à s'imposer au milieu de cette végétation exubérante,

mais en contrepartie il supporte un véritable jardin suspendu.

Nous quittons cette zone de végétation très verte et exubérante pour retrouver un étroit chemin de crête.

 

Au bout du chemin de crête, le sentier plonge sur le flanc droit et négocie la forte pente en zig-zag. Il convient d'avancer avec une extrême prudence sur cette partie.

A la première intersection prendre le sentier à gauche qui aboutit en moins de 100m à un Grand figuier maudit avec d'imposants contreforts.

 

 

Ce figuier est aussi le lieu d'une intersection. Sur notre droite en passant sur les contreforts de l'arbre se trouve le sentier vers Le Morne Grande Voûte.

Nous poursuivons par le sentier de gauche en direction de Vieux-Fort. Sur les 350m à venir, nous cheminons sur un sentier relativement inconfortable sur un versant très pentu.

Sur la droite dans le bas de la pente nous pouvons apercevoir un arbre endémique des Petites Antilles, le Quinquina piton, Exostema sanctae-luciae.

 

Sur notre gauche, nous voyons dans la pente de nombreux plants de Café-Bois Psychotria uliginosa.

 

Nous retrouvons maintenant un sentier de crête plus facile.

Sur la droite de nombreux plants de vanille montent dans les grands arbres. Il s'agit essentiellement du vanillon, vanilla pompona, que l'on voit ici en fleurs.

 

Sur notre gauche un tronc remarquable par sa couleur sombre, le Bois Négresse, Diospyros revoluta.

 

 

 Encore un arbre enlacé par un figuier étrangleur.

 

Anthurium grandifolium.

 

Ananas rouge bâtard, Pitcairnia angustifolia.

 

Tronc de Bois Madame Guettarda scabra.

 

Feuilles de Bois Madame, Guettarda scabra  et feuilles de Tendre à Caillou, Acacia muricata.

 

Tendre à Caillou, Acacia muricata. En fleurs.

 

Nid d'abeilles, Apis mellifera. Sur la droite du sentier sur un arbre couché peu avant l'arrivée.

 

 


 

La Flore

 

Clérodendron, Clerodendrum speciosissimum.

 

 

 

Mauricif, Byrsonima spicata.

 

Feuilles et fruits de Bois Madame, Guettarda scabra.

 

Fleurs de Flambeau caraibe, Pilocarpus racemosus.

 

Zoom sur Fleurs de Flambeau caraibe, Pilocarpus racemosus.

 

Fruits de Flambeau caraibe, Pilocarpus racemosus.

Les gousses de Pilocarpus racemosus.

 Pilocarpus racemosus

 

Les gousses et les graines de Pilocarpus racemosus.

Pilocarpus racemosus

 

Surelle, Phyllanthus acidus. Contre le réservoir au départ de la randonnée.

 

 Fleurs de cacaoyer, Theobroma cacao.

 

Pied juvénile de Lépini, Zanthoxylum punctatum.

 

Inflorescence de Résolu, Chimarrhis cymosa. Avant le col du Gros Acajou.

 

Gousses de Mapou Baril, Sterculia caribaea.

 

Liane à Barrique avec boutons. Connarus sp.

Liane à Barrique avec fleurs. Connarus sp.

 

Liane à Barrique avec fleurs. Connarus sp.

Connarus sp.

 

Liane à Barrique avec ses gousses. Connarus sp.

Liane à Barrique avec fruits. Connarus sp.

 

Une gousse de Connarus sp. avec sa graine.

Connarus sp.

 

Fleur de broméliacée, Aechmea smithiorum.

 

Justicia sp. en fleur.

 

Herbe poison, Lobelia persicifolia, endémique de Guadeloupe.

 

Fougère, Anemia hirta.

 

Orchidée, Malaxis major.

 

Orchidée, Malaxis massonii.

 

Orchidée, Malaxis massonii.

 

Orchidée, Platythelys querceticola.

 

Orchidée, Brassavola cucullata.

 

Orchidée, Oncidium altissimum.

 

 Vanillon, Vanilla pompona.

 

Champignon Pézize, Cookeiana speciosa.

 

Champignon, Ramaria rubrievanescens.

 

Champignons.

 


 

La Faune

 

Bernard l'Ermite ou souda, Coenobita clypeatus.

 

 Bernard l'Ermite ou souda, Coenobita clypeatus.

 

Crabe cirique de rivière, Guinotia dentata. Un premier crabe sur la ravine Lacroix.

 

Crabe cirique de rivière, Guinotia dentata. Un deuxième sur la ravine Lacroix.

 

Escargot, Chondropoma crenulatum.

 

Papillon Hespérie gros point, Polygonus leo leo.

 

Accouplement de papillons Nymphales de l'ortie, Biblis hyperia hyperia.

 

Une Chenille sur une liane.

 

Phasme, Bacteria ferula.

Phasme, Bacteria ferula.

 

Vonvon femelle Xylocopa mordax.

 

Guêpe.

 

Guêpe.

 

Insecte.

 

Insecte.

 

Insecte.

 

Nids de guêpes maçonnes, Sceliphron caementarium.

 

Nid de Fourmi manioc ou fourmi coupe feuilles, Acromyrmex octospinosus.

 

Fourmi manioc ou fourmi coupe feuilles, Acromyrmex octospinosus. de garde à l'entrée du nid.

 

Fourmi manioc ou fourmi coupe feuilles, Acromyrmex octospinosus. Sur notre sac à dos.

 

 

 

Copyright © 2017 Zoom-Guadeloupe - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public