Index de l'article

La Cascade "La Parabole" est située à Gourbeyre sur la rivière Le Galion. Cette randonnée permet de découvrir la forêt tropicale humide, la très belle cascade La Parabole et la rivière Le Galion depuis cette cascade jusqu'au "Bassin Bleu". Ce parcours sur le Galion qu'on pourrait qualifier de "rando aquatique" se fait en grande partie dans le lit de la rivière. A un seul endroit on peut avoir un niveau d'eau qui peut dépasser le niveau de la ceinture.

Une partie du parcours se trouve sur la limite du Parc National de Guadeloupe (Tracé vert sur la Carte IGN).

 

Voir le parcours avec Géoportail

 

Cascade de la Parabole

 

 

 

Nous avons choisi de décrire cette randonnée, en faisant le parcours avec un départ à "Moscou" et une arrivée du coté du Bassin Bleu. C'est le sens de parcours utilisé par les adeptes de la randonnée aquatique.

Compte tenu de certaines contraintes liées aux conditions de passage sur une propriété privé avec un départ à "Moscou" nous proposons une nouvelle option qui consiste à passer par le Morne Joseph sur un sentier de chasseurs non balisé. Voir la page Morne Joseph et le tracé en rouge sous Géoportail.

Paramètres :

niveau = moyen - quelques passages techniques, distance = 5 km

dénivelé : ? , durée = 4h

balisage : pas de balisage officiel. Quelques points rouges laissés par l'organisation du volcano trail sur une partie de parcours mais positionnés dans l'autre sens que celui choisi dans notre description.

points de vigilance :

1- Consulter la météo avant de partir, ne faire cette randonnée que par temps sec car en cas de pluie sur le massif de la soufrière le niveau d'eau peut monter très vite et mettre en difficulté lors du passage dans les gorges où il n'y a pas d'échappatoire.

2- passages dans l'eau. prévoir sac étanche pour appareils, papiers et nourriture.

 

Descriptif

Pour aller au point de départ à Moscou, il faut passer par le bourg de Gourbeyre et prendre la route départementale D10 en direction du plateau du Palmiste. Il faut poursuivre après le départ de la trace vers le Bassin Bleu. Lorsque le déplacement se fait avec plusieurs voitures, il est judicieux de laisser une voiture sur le parking au départ de la trace du Bassin Bleu pour éviter un parcours de 1,8 Km sur la D10.

Arrivé à Moscou, il y a généralement de la place pour garer la voiture près du bâtiment agricole qui est situé à gauche au bord de la D10. La randonnée commence en empruntant le chemin à gauche du bâtiment agricole.

Moscou Point de départ de la randonnée

Sur cette première partie pendant environ 600 m on longe sur la première partie des bananeraies qui sont sur la droite du chemin et des prairie.

Au bout de 570m, une barrière ferme le chemin depuis avril 2015. Nous avons contacté le propriétaire, Monsieur Simon, qui nous a confirmé que les randonneurs peuvent passer sur sa propriété pour aller vers La Parabole ou vers la Trace des Poteaux sous réserve de ne pas être accompagnés de chiens. Il y a un passage sur la droite de la barrière. Par contre le propriétaire possède 4 chiens qu'il laisse en liberté sur la propriété. Nous avons pu constater que ces chiens ne sont pas agressifs même s'ils aboient à votre approche. Il faut bien entendu éviter de les provoquer pour éviter tout problème.

Il existe une alternative pour rejoindre la Parabole sans passer sur cette propriété. Voir la page Morne Joseph de cet article.

 

Au croisement quelques dizaines de mètres après la barrière, il faut aller à gauche ( tout droit conduit sur la trace des Poteaux vers "La Citerne").

Au bout de 200m , sur la droite un sentier traverse une prairie.

 

Après 150m à travers cette prairie, on entre dans la forêt tropicale humide.

Forêt tropicale humide

 

Le sentier se poursuivra à travers cette forêt dense pendant environ 600 m. Le sentier est souvent recouvert par les racines entremêlées des grands arbres. On arrive à un premier point au haut d'une pente abrupte ou l'on aperçoit et entend la rivière le Galion.

Sur la gauche le sentier se poursuit dans la forêt et on rencontre sur le parcours un arbre spectaculaire par sa taille et l'importance de ses contreforts.

 

Arbre avec d'imposants contreforts

Peu après cet arbre, on arrive à un nouveau point au haut d'une pente abrupte (environ 250m après le précédent). Cette fois il faut descendre sur cette pente, en s'aidant des racines des arbres pour atteindre un petit plateau. Sur ce plateau aller vers la droite, jusqu'à apercevoir la cascade La Parabole. Pour l'atteindre, il faut emprunter le petit sentier accroché à droite sur la paroi rocheuse. Ce passage est un peut délicat, il convient d'y aller doucement en assurant chaque pas.

Et là, enfin devant vous, la fameuse cascade : La Parabole !

Photo faite en août 2004.

 

Cascade La Parabole

 

Une autre photo en mai 2007. La cascade parait plus haute que sur l'image précédente. En effet, le tremblement de terre de novembre 2004 a entrainé des éboulements qui ont eu pour conséquence la baisse du niveau de l'eau dans le bassin de l'ordre d'un mètre.

 

Cascade La Parabole

 

Une dernière vue de cette cascade pendant la saison sèche (mars 2010), avec un débit d'eau moins important.

 

Cascade La Parabole pendant la saison sèche

 

Pour la suite de la balade, on remonte sur le petit plateau vu précédemment et on recherche sur la droite un sentier pour descendre vers la rivière.

Plus loin, on trouve un sentier sur la gauche de la rivière qui permet de contourner un cascade de 4 ou 5 m de haut.

 

Cascade à contourner

 

Une autre vue du bassin de cette cascade.

 

Bassin de la cascade à contourner

 

Après un parcours d'environ 200m dans la rivière, à gauche, juste avant une petite cascade on découvre un dortoir de Chauve Souris Guimbo qui abrite plusieurs dizaines de ces mammifères.

 

Guimbo Fer de lance commun ou Artbée de la Jamaique (Artibeus jamaicensis)

 

Ensuite, on entame la descente de la petite cascade. La descente se fait sur la gauche, ce qui permet d'éviter de se mettre sur la trajectoire de la chute d'eau. Il faut prendre le temps de trouver les bonnes accroches pour les pieds et les mains.

 

Petite cascade à mi-chemin entre Parabole et Bassin Bleu

 

 

A la sortie de ce passage un peu délicat, une eau plus calme.

Le Galion après la petite cascade

 

Ensuite

 

Après la petite cascade

 

En poursuivant la descente sur le Galion, on voit sur la droite l'arrivée de la "Ravine Chaude".

 

Ravine Chaude

 

Plus loin des petits bassins.

 

Petit bassin en amont du Bassin Bleu

 

Dans le prolongement du précédent.

 

 

Une descente avec corde et racines pour arriver au Bassin Bleu.

 

Descente par les racines vers le Bassin Bleu

 

La cascade du Bassin Bleu

 

Le Bassin Bleu et sa cascade

 

Le Bassin Bleu

 

Le Bassin Bleu

 

Après le Bassin Bleu, il reste environ 1000m à parcourir pour atteindre la Départementale 10, une partie en forêt et le reste à travers les bananeraies.

 


 

Suite au signalement donné par l'internaute "gildas" dans les commentaires de cet article, le 11 octobre 2010, nous sommes allés à la Cascade La Parabole, le 14 novembre voir les dégats causés par l'éboulement.

L'éboulement s'est produit sur le coté gauche de la cascade.

Eboulement sur la gauche de la cascade de la Parabole

 

Le très beau bassin que nous avions au pied de la cascade est partiellement comblé par des gros rochers qui se sont décollés de la falaise à gauche de la cascade. Il reste très peu d'espace pour la baignade.

L'éboulement dans le bassin de la Parabole

 


 

Option Morne Joseph

L'option Morne Joseph (tracé rouge) est une alternative pour aller vers la cascade de la Parabole. C'est un sentier de chasseur non balisé. L'utilisation du GPS est recommandé pour éviter de se perdre.

C'est un parcours intéressant pour découvrir la forêt dense humide, remarquable par sa végétation luxuriante et ses grands arbres.

Le départ du sentier se trouve à l'aire de pique nique juste avant le pont de la rivière de Grande-Anse.

 

L'aire de pique nique composé de deux carbets et d'un grill est situé au bord de la rivière de Grande-Anse.

 

Le sentier au début longe la rivière sur sa rive droite. On ne traverse jamais la rivière même si le tracé sur la carte IGN sous géoportail semble montrer le contraire. A noter que cette rivière constitue la frontière entre Gourbeyre et Trois Rivières et que notre parcours se situe entièrement sur Gourbeyre.

 

Sur le tout début du sentier il est possible de voir des orchidées Dichaea latifolia pendues aux branches.

 

Rapidement nous nous retrouvons devant de grands arbres aux contreforts impressionnants.Ici les contreforts servent de support aux ailes à mouche asplundia rigida (Liane épiphyte).

 

Un autre épiphyte, l'arbre Clusia major se fixe en haut des grands arbres en développant de longues racines aériennes.

 

Un arbre avec un seul contrefort au bord d'une ravine que nous traversons.

 

Un très grand arbre, le bois rouge carapate, Amanoa caribaea, endémique de Guadeloupe et Dominique dont le peuplement est en nombre dans cette forêt.

 

Une fougère remarquable, Diplazium legalloi, qui est sur la liste rouge des espèces menacées des Antilles Françaises.

 

Nous retrouvons un Bois rouge carapate encore plus impressionnant avec des branches tentaculaires

 

C'est un géant.

 

Le bas du tronc est renforcé par de puissante racines.

 

Les branches du bois rouge carapate, Amanoa caribaea, portent des inflorescences axillaires avec des fleurs jaunes très parfumées.

 

Un autre bois rouge carapate qui s'est développé d'une façon très originale.

 

Sur le point haut du parcours, dans une clairière dégagée par des chasseurs, nous pouvons voir, en fonction de la saison, des palétuviers jaunes, Symphonia globulifera, en fleur.

 

A proximité il y a des orchidées Ponthieva petiolata, en fleur.

 

et des orchidées non fleuris Scaphyglottis modesta.

 

Toujours à proximité de la clairière un arbuste Ouratea guildingii, avec fruits.

 

En poursuivant, nous voyons, comme à différents endroits de cette balade, des ailes à mouche terrestre asplundia insignis.

 

L'arbre épiphyte Clusia major se fixe en haut des grands arbres en développant de longues racines aériennes. Ce sont les grosses racines de couleur claire que nous apercevons sur l'arbre au milieu de la photo.

 

Deux palétuviers jaunes, Symphonia globulifera avec leurs racines-échasses.

 

Un petit palmier Coco-Macaque, Geonoma undata dussiana.

 

Un bois rouge carapate remarquable avec son exceptionnelle chevelure de radicelles. Voir sa position sur la carte sous Géoportail sur l'autre parcours, peu après le croisement.

 

A l'intersection avec le parcours en provenance du lieu dit Moscou, nous poursuivons sur la gauche pour aller vers la Parabole qui se situe à environ 200m.

 

Commentaires   

#18 Sophie 24-07-2017 22:35
Belle balade, les enfants (casse cou) ont adore
Attention dans la partie foret , 200m apres la prairie il ya un chemin a droite et a gauche, prendre celui de gauche qui vous emmenera bien en haut de la riviere que l on aprecoit environ 4 m plus bas
a ce niveau continuer encore le chemin sur la gauche qui longe le tracé de la riviere et a environ 100m vous etes devant la descente abrupte(legere escalade, se fait facilement)
Certains n ont pas pu aller voir la cascade de la parabole, le passage sur la droite est glissant et pas facile de trouver de prise d appui pour les pieds
Dans la riviere pas de grosse difficulte particuliere, mais il ne faut pas avoir peur de glisser sur les fesses et se mettre a l eau
on a finit par un super toboggan naturel 30m avant l arrivee au bassin bleu!!!!
Citer
#17 pito 07-11-2015 13:37
Il y a maintenant une corde pour faciliter le franchissement de la "petite cascade".
Par ailleurs, on a effectué cette rando "à l'envers" de cette description mais on n'a pas réussi à trouver le chemin pour rentrer par le plateau du Palmiste!
Citer
#16 zoom-guadeloupe 03-09-2015 22:36
Citation en provenance du commentaire précédent de Nicolas :
J y etais aujourd hui... aucune barriere

Nous sommes allés vérifier ce 3 septembre et avons rencontré le propriétaire. La barrière est toujours en place et les conditions de passage au delà de cette barrière n'ont pas changé.
Citer
#15 Nicolas 16-08-2015 19:28
J y etais aujourd hui... aucune barriere
Citer
#14 EricEtCathy 18-05-2015 23:11
rando réalisée le 5 mai 2015. En suivant les instructions, on y arrive, mais mon altimètre a été bien utile pour confirmer notre situation par rapport à la chute (on était au dessus). Le site de la cascade est magnifique puis la descente sur le bassin bleu est très belle.
Citer
#13 Mélanie 17-05-2015 23:14
Citation en provenance du commentaire précédent de Zoom-Guadeloupe :
Citation en provenance du commentaire précédent de Mélanie :
Bonjour, nous avons tenté cette balade hier mais il y avait un portail sur la route quelques centaines de mètres après le bâtiment agricole qui interdisait l'accès, nous avons du rebrousser chemin !


Merci beaucoup pour cette information. Nous sommes allés sur le site et avons discuté avec le propriétaire. Il n'interdit pas le passage des randonneurs sur sa propriété. Voir plus de détails ci-dessus dans le début de l'article.


Quelle réactivité ! C'est super. Nous avons vu le passage à droite effectivement mais pas osé s'y faufiler ! En tout cas merci beaucoup à vous pour ce site !
Citer
#12 Kro 17-05-2015 22:44
Comme il est indiqué sur le site, la barrière est là pour (ou contre !) les chasseurs; Ceci dit, la rando est bp plus facile à partir du bassin bleu !
A noter qu'il y a eu un éboulement dans la rivière ; mais on peut passer sur les arbres.
Citer
#11 Zoom-Guadeloupe 17-05-2015 22:43
Citation en provenance du commentaire précédent de Mélanie :
Bonjour, nous avons tenté cette balade hier mais il y avait un portail sur la route quelques centaines de mètres après le bâtiment agricole qui interdisait l'accès, nous avons du rebrousser chemin !


Merci beaucoup pour cette information. Nous sommes allés sur le site et avons discuté avec le propriétaire. Il n'interdit pas le passage des randonneurs sur sa propriété. Voir plus de détails ci-dessus dans le début de l'article.
Citer
#10 Mélanie 16-05-2015 23:39
Bonjour, nous avons tenté cette balade hier mais il y avait un portail sur la route quelques centaines de mètres après le bâtiment agricole qui interdisait l'accès, nous avons du rebrousser chemin !
Citer
#9 pito 10-11-2012 16:07
la partie entre le bassin bleu et l'arrivée, de parcours facile est malheureusement peu agréable. Suite à un glissement de terrain, la décharge située en amont du sentier s'est effondrée sur le chemin et on est obligé de traverser un champ d'immondices divers (sacs poubelles, bouteilles cassées,etc...). Si en plus le site de la cascade de la Parabole n'est plus agréable, il est surement préférable de tester un autre parcours, comme par exemple le saut du Bras du Fort vers Goyave qui est peu connu mais magnifique.
Citer

Copyright © 2017 Zoom-Guadeloupe - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public