La Troisième Chute de la rivière du Grand Carbet est située, hors du cœur du Parc National de Guadeloupe, sur la commune de Capesterre Belle Eau. Majestueuse, elle se différencie des deux premières chutes par sa faible hauteur, seulement 20 mètres contre plus de 100 mètres pour les autres, et par son débit plus important. La randonnée est relativement facile et agréable sur un sentier forestier aménagé par l'ONF. De nombreux platelages en bois sont posés sur les zones boueuses et des panneaux pédagogiques facilitent la découverte de la flore et de la faune de la forêt tropicale humide.

Le parcours traverse d'abord une plantation de Mahogany Grandes Feuilles et se poursuit ensuite dans la forêt dense humide naturelle.

 

Voir le parcours avec Géoportail

 

3e Chute du Carbet

 

 

 

Paramètres :

niveau = facile, distance A/R = 4 km

dénivelé : 130m , durée = moins de 3h pour l'aller/retour y compris la baignade.

balisage : jaune

Prévoir chaussures de randonnée, maillot de bain, eau et nourriture. Parcours ombragé sous le couvert de la forêt.

Points de vigilance :

Traversée d'une zone d'éboulement à proximité de la chute avec un passage délicat où il faut s'accrocher aux racines.

 

Descriptif

Pour rejoindre le point de départ de la 3e Chute du Carbet, prendre la D3 en direction de Routhiers et Petit Marquisat et aller jusqu'au bout de la route.

Il y a une première zone de stationnement à l'entrée de la forêt. En poursuivant la route forestière nous découvrons 150m plus loin une deuxième zone de Parking avec un carbet dans le fond. C'est le point de départ de la randonnée vers la 3e Chute du Carbet. Voir le panneau près du carbet.

Parking au départ de la randonnée.

 

Le début de la randonnée se fait sur un large chemin pavé.

 

Rapidement nous découvrons sur la droite un double carbet et sur la gauche un simple carbet.

Double carbet au début de la randonnée

 

Les grands arbres sont souvent habillés de plantes épiphytes comme les siguines blanches.

Mahogany recouverts de Siguines Blanches

 

Sur le parcours, il y a de nombreux balisiers à grandes fleurs jaunes ou rouges.

 

 

Certains arbres sont envahis par des fougères.

 

Nous arrivons au bout du chemin pavé et sommes accueillis par plusieurs panneaux de l'ONF.

 

La Troisième chute est à 45 minutes.

 

Une information sur le Mahogany Grandes Feuilles Swietenia macrophylla king. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Des informations sur le rôle de la forêt dans la protection de la ressource en eau. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Plus loin sur le sentier forestier, des panneaux pédagogiques réalisés par l'ONF nous permettent d'approfondir nos connaissances de la forêt tropicale humide :

sur les plantes épiphytes, Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

sur les oiseaux de la forêt, Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

sur les forêts arborescentes, Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

et enfin sur les techniques d'aménagement de sentier. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Voici une vue du sentier avec son platelage en bois, équipé d'un grillage anti-dérapant.

 

Sur le bord du sentier l'herbe à mouches, Nepsera aquatica, en fleur.

Herbe à mouches, Nepsera aquatica

 

En arrivant au point culminant de la randonnée, peu avant la traversée d'une ravine nous remarquons une plante, Ischnosiphon arouma, qui est utilisé en vannerie.

Ischnosiphon arouma

 

Voici les fleurs de la plante Ischnosiphon arouma.

Fleurs d Ischnosiphon arouma

 

Voici la ravine que nous traversons.

 

Peu après nous arrivons à une intersection. Le sentier à droite permet d'aller vers les autres chutes du carbet. Nous prenons le sentier à gauche pour aller vers la troisième chute.

 

Dans ce secteur nous pouvons découvrir quelques panneaux d'identification au pied de certains arbres. Ces panneaux réalisés par l'ONF donnent le nom vernaculaire en français, le nom scientifique et le nom en créole.

 

Plus loin encore un carbet, mais sans table.

 

Plus loin, sur le bord du sentier, un arbuste Ouratea guildingii, avec fruits.

Ouratea guildingii avec fruits

 

Un anoli qui nous observe.

 

Moins de 100 m après le carbet, nous arrivons sur le bord d'un platelage et apercevons la chute du Carbet dans le fond. Nous sommes au dessus de la zone d'éboulement que nous devons traverser. Il faut descendre sur moins d'une dizaine de mètres une pente proche de la verticale en s'accrochant aux racines. Ce n'est pas difficile.

 

Vue d'en bas la pente est moins impressionnante.

 

Quelques dizaines de mètres plus loin, nous découvrons la troisième chute du Carbet et son bassin. Le panneau jaune indique sa hauteur de 20m.

 

Un escalier nous permet d'atteindre plus facilement le lit de la rivière du Grand Carbet.

 

Voici une première image, datant du 30 octobre 2013, de cette majestueuse troisième chute. Sur la droite les visiteurs. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Voici une autre vue de la chute et de son bassin.

 

Un aperçu sous un angle différent.

 

Une dernière photo de cette chute avec un plus fort débit, datant de 2003.

Commentaires   

#2 André 17-09-2014 09:17
Bonjour,
Bravo pour ce très beau topo de la randonnée, j'ai très envie d'y aller dés mon prochain séjour en février 2015. Vous dites que la balade est facile, mais pour rassurer mon épouse, pouvez vous me confirmer qu'à part l'accès final à la chute il n'y a aucune difficulté.
Bien amicalement
Citer
#1 pito 21-04-2014 23:09
Cette randonnée est très sympa avec à l'arrivée une cascade somptueuse, bien dégagée et ensoleillée le matin. La baignade y est très agréable car le bassin est vaste. Par temps humide le parcours est boueux et nécessite au moins des baskets (en tongs, c'est vraiment très limite). Le passage "escarpé" est un peu impressionnant par sa verticalité mais pas difficile car il y a de nombreuses grosses racines et de bonnes prises pour les pieds. Il faut quand même faire très attention avec les jeunes enfants.
Citer

Copyright © 2017 Zoom-Guadeloupe - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public